Recette: le Risotto aux cèpes et tomates séchées

10:08 Ornithorynque Chafouin 4 Comments

Le risotto, ça a l'air simple mais ça ne l'est pas. Et puis chacun a sa technique, donc il faut s'y retrouver. Après m'être plantée de nombreuses fois, je suis arrivée à une recette simple et efficace qui permet de ne plus me taper la honte avec un risotto pâteux ou pas cuit.



Pour 4 personnes, en plat principal, il faudra: 

- environ 500g de riz rond (arborio)
- des cèpes séchés (la quantité, c'est un peu selon les goûts, pour 4 personnes, moi je mets la boite entière, mais je cuisine rarement dans des proportions raisonnables)
- la même quantité de tomates déshydratées
- 1/2 oignons
- du persil
- 25g de beurre
- 1 verre de vin blanc sec
- du bouillon de légume (1 cube)
- du parmesan en poudre et si possible en copeaux pour la décoration
- un trait de crème liquide.

Il faut commencer par la réhydratation des cèpes. Selon le conditionnement en général il suffit de les faire tremper une trentaine de minutes dans de l'eau tiède puis de les rincer. 
En revanche, pas la peine de réhydrater les tomates séchées, il suffit de les couper en petits morceaux. 

Il faut ensuite hacher en petit morceau le 1/2 oignon et le faire revenir doucement dans du beurre, jusqu'à ce qu'il devienne transparent.
Le mieux est de se servir d'une poêle avec des bords assez hauts. 
On peut alors verser le riz sur les oignons, toujours à feu doux. Le riz ne doit pas colorer, mais seulement devenir bien transparent. 
C'est à ce moment là que l'on peut verser le verre de vin blanc et laisser le riz boire en ne cessant de mélanger. 
Une fois le vin entièrement absorbé, on peut ajouter les cèpes et les tomates. Et là, c'est un peu répétitif mais comme avec le vin, il faut verser le bouillon, petit à petit, jusqu'à complète absorption. En général il faut un bon litre de bouillon. Toutefois, si le riz était encore dur, il est possible d'en mettre plus.
Normalement, tout le bouillon est absorbé au bout de 20 à 30min. C'est à ce moment là qu'on peut rajouter un peu de parmesan en poudre et du poivre. 

Pour un résultat plus onctueux, on rajoute un trait de crème liquide. Mais très peu: l'équivalent de deux cuillères à soupe grand maximum. Les puristes du risotto considèrent qu'il ne faut pas mettre de crème. Je suis d'accord pour dire qu'il ne faut pas "inonder" trop le riz (j'ai même trouvé des recettes qui réalisaient le risotto quasiment qu'avec de la crème là c'est non non non!). Moi j'en rajoute juste un peu pour le liant.

Et là, c'est fini! On sert dans des assiettes creuses, parsemées de persil frais et de copeaux de parmesan. Et on mange ça avec un vin blanc sec, une petite salade de roquette et c'est le bonheur. 



Merci Merci

4 commentaires:

  1. Et bien sûr on évite de boulotter tous les copeaux de parmesan pendant la cuisson :)

    Miam cette recette. Je suis une grosse nullasse en risotto. Remplis moi un tupperware, femme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on peut ! Regarde il en restait plein !
      C'est facile le risotto, si tu suis ma recette et que tu offres suffisamment de cadeaux au Dieu Lornifouin.
      J'ai un tupperware au bureau... Tu veux ? Tu veux ?! Viens chercher !

      Supprimer
  2. Autant je foire les gateaux, autant le risotto c'est carrément mon truc... et moi j'adore le mascarpone dedans, quand c'est cheesy creamy oooow. Jamais tenté avec des tomates confites, mon prochain te sera donc deydikassey.

    Ludi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai jamais essayé avec du mascarpone ! Y'a une nouvelle recette qui arrive mardi :p

      Supprimer