Poulet rôti farci au beurre d'estragon et pommes de terre accordéon

08:00 Ornithorynque Chafouin 6 Comments

Une bonne recette pour les dimanches en famille. Surtout quand on a pas de famille, en fait. Le concept, c'est de glisser un beurre aux herbes sous la peau du poulet, pour qu'il y soit enfermé et nourrisse au fur et à mesure de la cuisson la chair du poulet, qui restera donc bien tendre. 
Niveau réalisation, c'est plus dur qu'il n'y parait. Faut juste pas être dégoûté par le malaxage de bête morte, quoi.


Pour 1 poulet: 

- 1 poulet (forcément)
- 100g de beurre mou
- Quelques branches d'estragon (marche aussi avec le thym à condition de le prendre frais)
- quelques gousses d'ail (facultatif)
-de l'huile d'olive
- sel, poivre
- du viandox et de l'eau

pour les pommes de terre: 

- 6 pommes de terre moyennes (environ 70g/pièce)
- 10cl d'huile d'olive
- des branches de thym frais

Le poulet:

On commence par le beurre: rien de plus facile: t'as du beurre ? t'as des herbes ? Ben t'as du beurre d'herbes. Il faut nonobstant que le beurre soit bien mou, les herbes découpées tu mélanges le tout et basta. Moi j'aime bien le faire la veille, pour que le beurre s'imprègne bien de l'odeur. Mais t'es pas obligé.


Ensuite.... le poulet: il va falloir lui décoller la peau. Miam. Si cette étape te fait peur, regarde cette vidéo youtube, c'est hyper simple.


Moi pour décoller la peau, j'utilise une cuillère à soupe, ça marche bien. Une fois la peau décollée, moi j'ai rien trouvé de mieux que de glisser le beurre avec les doigts. Moment sensuel garanti. C'est immonde. Mais le monsieur de la vidéo est gentil avec sa poche à douille, moi j'ai jamais réussi. Mais je suis nulle de la poche à douille alors je te laisse essayer. 

Moi je garde environ 20g de beurre aux herbes de côté pour le répartir sur la peau du poulet pour qu'elle soit bien croustillante. Et puis masser un poulet mort avec du beurre, c'est une expérience de la vie, un peu. 

Bon une fois le poulet bien beurré de partout, moi j'ajoute quelques gousses d'ail (4 à 6) à l'intérieur et quelques unes autour. 

On verse un filet d'huile d'olive dessus, du gros sel, du poivre et hop au four. Moi je commence à 170° pendant 20min. Ensuite j'augmente à 200° pour 20min également pour qu'il soit bien doré. Mais ça dépend des fours, la cuisson du poulet c'est très personnel.


Pense toutefois régulièrement à asperger le poulet de son jus. Moi j'ajoute également un peu de viandox diluée dans de l'eau parce que j'aime bien ça, le jus. 

On passe aux pommes de terre.

On les nettoie bien, puis on découpe en tranches d'environ 2 à 5mm de large sans aller "jusqu'au bout" de la pomme de terre, juste pour l'ouvrir un peu. Le mieux c'est de couper au 9/10e de la pomme de terre. Moment concentration quoi. 
Une fois que c'est fait, on mélange l'huile d'olive et les feuilles de thym et on badigeonne les pommes de terre au pinceau histoire que l'huile rentre bien dans les découpes.


Là moi je m'embête pas et je mets dans le four en même temps que le poulet, en arrosant également régulièrement avec l'huile.


Pour un goût plus fort, je fais cuire les pommes de terre sur un lit de thym.



Le résultat: un poulet hyper moelleux vu que le beurre fond dans la chair au cours de la cuisson. Et pas un poulet tout sec comme on a malheureusement l'habitude.
Les pommes de terre, c'est un peu ma découverte de l'année, le goût est incomparable, même si bon, faut l'avouer c'est pas très light tout ça....
Merci merci ! 

6 commentaires:

  1. Je prends en note ta recette de pommes de terre!! Elles ont l'air délicieuses cuisinées de cette façon et tant pis pour les calories... on se rattrapera au repas suivant! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Mioum, c'est vrai que c'est pas hyper agréable l'étape du beurre et du poulet mais c'est top !

    RépondreSupprimer
  3. il me fait rêver ton poulet!
    je monterais ta recette à mon chéri c'est lui le spécialiste de la bête morte! moi je touche même pas la viande sans gants lol

    RépondreSupprimer
  4. Alors j'ai une astuce pour les pas adroites (comme moi) pour couper les pommes de terre: tu places la patate entre 2 baguettes (que tu as gardées la dernière fois que dans un moment de flemme tu as commandé chez le traiteur chinois). Les baguettes stoppent le couteau pile poil au bon endroit (et du coup pas besoin de se concentrer trop).

    RépondreSupprimer
  5. Le coup de connaître intimement un poulet ne m'a pas encore convaincue jusqu'ici, mais j'avoue que tu argumentes bien (to be continued donc). Jusque là, je fais la méthode yeux fermés: je prends un petit suisse, je sale, je poivre, j'herbe, et je lui fous le tout à l'intérieur, à la cuillère. Poulet tendre et parfumé garanti.

    RépondreSupprimer