Quiche au brocoli et bleu des causses

06:30 Ornithorynque Chafouin 5 Comments

A force je me demande si j'ai pas un problème avec les légumes. J'en mange beaucoup, souvent, mais je peux pas m'empêcher de les noyer sous le premier fromage qui passe. ça doit être l'hiver. 
J'ai pris un bleu des causses pour cette recette mais c'est pas obligé. En fait, on peut la faire avec n'importe quel bleu. Toutefois, je ne recommande pas le roquefort: le goût risque d'être trop puissant et un peu écoeurant. A moins de réduire drastiquement les quantités. Pour un goût plus subtil, le bleu d'auvergne c'est parfait. Donc par déduction, j'ai choisi le bleu des causses parce qu'il est ni trop fort ni trop fade. Si vous voulez m'embaucher pour bosser dans votre fromagerie, je suis dispo. 
Bref, après la quiche de l'été et la quiche aux poireaux, la quiche de l'automne. Et en plus, elle mérite de figurer dans la section "recette de la flemme" tellement elle est rapide à faire. 


Pour 1 quiche: 

- 1 pâte brisée
- 20cl de crème fraîche
- 3 oeufs
- 500g de brocolis frais
- 125g de bleu des causses


On commence par détailler le brocolis frais en petits bouquets, que l'on fait cuire à la vapeur environ 20 à 25 minutes. Ils doivent être encore un peu croquant, sinon ça va être très vilain à la cuisson. 

Pendant ce temps, on précuit la pâte à 180°, en la piquant à la fourchette, environ 15 à 20 minutes. 

Quand tout est prêt, il ne reste plus qu'à préparer l'appareil à quiche: pour ça on mélange la crème fraîche et les oeufs et on assaisonne (moi je ne sale pas, avec le bleu ça suffit, mais je poivre bien). Je rajoute enfin la moitié du fromage découpé en morceaux dans l'appareil. 

On sort la pâte précuite, on dispose les petits bouquets de brocolis dessus, puis on verse l'appareil à quiche. Pour finir, on découpe en tranches le reste de bleu et on pose sur le dessus. 

Il ne reste plus qu'à mettre au four, toujours à 180° pour 30 à 35 minutes. Easy, hein ?


Merci merci ! 






5 commentaires:

  1. Brocolis/Bleu des causses :ça me parle! Jolie tarte fort appétissante.

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air super bon, comme d'hab, mais j'aimerais bien goûter une part avant d'en faire toute une quiche! J'ai un peu peur de l'énorme portion brocoliesque (je suis presque vierge de brocolis). T'as pas une idée d'un autre légume que je pourrais mélanger avec le bleu ET le brocolis? Merci Lorni!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh mais non ! Tu sais 500g c'est une "tête" de brocolis entière. Une fois la tige enlevée, il en reste bien moins! Il n'y a finalement qu'une seule "couche" de brocolis dans la quiche ! Mais si le brocolis te fait vraiment trop peur, je pense que c'est tout à fait faisable avec des courgettes par exemple, si tu les fais un peu revenir à la poêle avant (parce qu'à la vapeur, beurk ?) ou n'importe quel légume moins effrayant !

      Supprimer
  3. mmmmmm je pense que c'est la toute première tarte salée que j'ai réalisée il y a très très très longtemps, mais le bleu des causses ici c'est malheureusement introuvable, snif !! bisous
    ps, ça va mieux ton "suintage" de ce matin ? :)

    RépondreSupprimer