Figues rôties au brie

21:15 Ornithorynque Chafouin 3 Comments

Les petits vieux qui se cachent en nous ne manquent pas de le souligner: on a un mois d'août vraiment dégueulasse. 
Et au même titre que j'en croise, s'évertuant à porter des microshorts pendant que moi j'ai déjà ressorti les pulls et les collants, je m'acharne à me gaver de figues. 
Sauf que la dernière fois, mes pauvres figues étaient toutes gorgées d'eau et moyennement mûres. Du coup je me suis dit qu'en collant du fromage dedans, ça passerait mieux. Et puis ça fait une bonne transition entre juillet à manger des figues cueillies sur l'arbre au bord de la piscine.... et août à bouffer des figues rôties au brie devant mon feu de cheminée. 



Bref, c'est bien pour une entrée, vu la taille des figues, on peut n'en prévoir qu'une par personne, avec une salade genre roquette c'est parfait. Comme je suis sympa, j'ai relativement arrondi les proportions histoires que tu puisses facilement multiplier. 


Pour 4 figues rôties:

- 4 figues 
- 40g de brie
- 4 tranches de jambon de parme
- 2 cuillères à café de miel (j'ai pris du miel de citronnier, c'est léger. Tu peux prendre du miel de thym, aussi. Bref. Du miel liquide et pas trop fort)
- quelques pignons
- un peu de poivre

Et là, la simplicité est totale. 5 minutes de préparation. On commence par préchauffer le four à 180°. Puis, on découpe les figues: on fait juste une croix en partant du haut, sans découper en entier, comme sur la photo. 


Ensuite, on rempli les encoches de brie. Perso, j'enlève même pas la croûte parce que je trouve que c'est sacrilège. 


On enrobe le tout d'une tranche de jambon de parme (c'est facile, ça colle tout seul), on parsème de quelques pignons, d'un peu de poivre et on verse un petit filet de miel.

On met le tout au four, à 180° pour environ 10 à 15min. Quand le fromage commence à bien fondre, on peut augmenter la température - ou même foutre le grill mais faut surveiller- à 220° ou 240° pour que ça gratine un peu, juste deux minutes.


Et hop, c'est fini. 

Et c'est merveilleux. Le jambon devient un peu croquant, ce qui contraste bien avec le fondant de la figue et du fromage, le mélange sucré-salé n'est pas trop tranché... MERVEILLEUX.


Merci merci! 


3 commentaires:

  1. Comme elles sont gourmandes ces figues !

    RépondreSupprimer
  2. Faute d'avoir du brie dans le frigo j'ai essayé hier soir avec du camembert et des figues blanches de Provence, elle est top votre recette ! Merci !

    RépondreSupprimer