Noël: les orangettes au chocolat

06:30 Ornithorynque Chafouin 4 Comments



Visiblement, l'orangette divise. Moi, en vrai, j'aime pas (trop) ça. Mais je voulais, d'une part en offrir, d'autre part comprendre pourquoi ça coûte une blinde. Et après avoir passé 2j sur mes orangettes: je comprends. Non pas que ce soit compliqué mais putain c'est long et ça fout le bordel. Et surtout pour 6 oranges, je n'ai récupéré que 150g d'orangettes. Moyen rentable. Mais c'est finalement assez facile et y'a surtout du temps d'attente, plus que du temps de préparation.
Si t'as envie de te lancer, sache que je te prépare également cette semaine, une recette avec le reste des oranges utilisées. Parce que bon, c'est un peu couillon de prélever la peau de six oranges et de les jeter après.

Pour environ 150g d'orangettes:

- 6 oranges
- du sucre en poudre (selon le poids des oranges, faudra voir ça après)
- 100g de chocolat


On commence d'abord par récupérer les écorces. Pour ça, tu commences par découper le haut et le bas de l'orange pour qu'elle tienne droite. Avec un grand couteau qui coupe bien, tu "pèles". C'est plus simple que ça en a l'air, même si j'ai eu quelques ratés.


Une fois que tu as récupéré l'écorce, tu la découpe en petites lanières. Là, pour enlever l'amertume, on va la faire bouillir. Au moins trois fois (je l'ai fait 4 fois du coup). On met les orangettes dans une casserole, à l'eau froide et au premier bouillon, on vide. Et on recommence donc.


Quand les orangettes sont débarrassées de leur amertume, il faut les confire. Pour cela, il faut les peser, et préparer le même poids en sucre.

Toujours dans ta casserole, tu refous les orangettes et tu couvres d'eau à hauteur (c'est à dire qu'il ne faut pas que ça dépasse le niveau des écorces) et tu ajoutes le sucre. Tu touilles un peu, et tu laisses à feux doux pendant 30 minutes.


La demi heure passée, tu peux sortir les orangettes de leur sirop et les déposer sur une grille, pour qu'elles sèchent.... Et là il faut attendre 24h pour continuer.


Là tu as le choix; tu peux les manger comme ça, en les parsemant juste de sucre en poudre. Ou alors tu les trempes dans le chocolat. Pour cela, il faut faire fondre 100g de chocolat à la casserole en y ajoutant un peu d'eau pour liquéfier. On trempouille et retour sur la grille pour sécher quelques heures.


Alors c'est sûr c'est moins beau que celles achetées toutes faites. Mais c'est aussi bon.

Voilà. Adios bitchachos.

4 commentaires:

  1. Génial, je crois que je vais me lancer!! Car moi je suis #teamorangettes ;)
    Biz from the Karibou to l'Orni

    RépondreSupprimer
  2. Ayé j'en ai fait...un an après... C'est bon, mais c'est chiant à faire (enfin c'est mon avis)

    RépondreSupprimer
  3. Ayé j'en ai fait...un an après... C'est bon, mais c'est chiant à faire (enfin c'est mon avis)

    RépondreSupprimer