Crevettes sautées coco-curry

07:00 Ornithorynque Chafouin 9 Comments

On continue dans les trucs que je n'ai pas l'habitude de cuisiner avec un plat hyper classique de crevettes. N'empêche que moi j'ai toujours été très persuadée de pas trop aimer les crevettes au lait de coco. Mais avec la pâte de curry en fait c'est carrément vachement bon. Donc voilà, c'est peut être pas d'une originalité foudroyante mais c'est rapide à faire et j'ai kiffé (surtout que j'en ai fait 3x trop et que je vais en manger 3 jours). 


Pour 2 personnes: 

- 250g de crevettes
- 20cl de lait de coco kara (lundi c'était la crème, aujourd'hui le lait de coco, et comme la dernière fois, je découvre qu'on en trouve PARTOUT)
- 1 petit oignon
- 1 gousse d'ail
- un peu d'huile
- une cuillère à café de pâte de curry Patak (grosse découverte pour moi, j'adore le curry et je ne connaissais pas cette marque: elle est SUPER BONNE)
- 120g de riz
- j'ai ajouté des mini maïs mais te sens pas forcé, en plus, ça coûte un bras, j'ai un peu regretté ma connerie du moment. 


On commence par décortiquer et équeuter les crevettes. Dans un bol, on mélange un peu d'huile -environ 3 cuillères à soupe- avec une cuillère à café de pâte de curry. On laisse de côté au frigo pour que ça marine. J'ai laissé environ 45 minutes. 


Dans une pôele, on fait chauffer un peu d'huile et on fait revenir l'oignon et l'ail découpés finement. On laisse de côté pour le moment. 

Une fois les crevettes bien marinées, on leur ajoute le lait de coco, et on laisse encore de côté 15min. 

On égoutte ensuite les crevette, en gardant le lait de côté et on les fait revenir dans la poêle avec l'ail et l'oignon sur feu fort, pendant 5 minutes en remuant régulièrement. 


On ajoute enfin de lait de coco, on baisse le feu, on remue 5 min encore. 

On sert le tout avec le riz (je te laisse lire sur le paquet comme on le cuit) et si on veut avec des mini-maïs qui cuisent environ 7 min à l'eau bouillante. 

merci merci

9 commentaires:

Tarte façon créole: banane, ananas et crème de coco

07:00 Ornithorynque Chafouin 4 Comments

On m'a gentiment offert tout un colis de plein de bonnes choses... Et que des produits exotiques. Or je suis complètement nulle dès qu'on dépasse le rayon du topinambour. Mais bon, je me suis dit que c'était l'occasion de tenter des trucs nouveaux, et j'inaugure donc cette semaine de l'érotisme exotisme avec une grosse impro de tarte créole: une pâte sablée à la noix de coco, des bananes, de l'ananas, de la vraie vanille et de la crème de coco.


Pour la pâte sablée à la noix de coco: 

- 180g de beurre
- 200g de farine
- 50g de sucre
- 1 oeuf
- 50g de noix de coco

On commence par travailler direct avec les doigts le beurre et le sucre puis on incorpore la farine, l'oeuf et la noix de coco. On travaille bien jusqu'à ce que la pâte soit homogène et puis hop au frigo pour que ça fige un peu. 

Si tu manques de temps, tu peux la laisser au frais que 20min (1h c'est mieux), et mettre la pâte entre deux feuilles de papier cuisson pour l'étaler pour pas que ça colle partout. 

Bref, tu étales, tu mets dans le moule (de préférence avec du papier cuisson sinon juste beurré, tu vas galérer) et au four à 180° pour environ 15 à 20 minutes. 


Pour le reste de la tarte créole: 

- 2 bananes
- 1 petit ananas (ou des tranches d'ananas en boite)
- 50g de sucre
- 20cl de crème liquide
- 20cl de crème de coco (j'ai utilisé la crème Kara, qu'on trouve en fait absolument partout, même mon franprix du coin. Comme quoi je regarde jamais rien)
- 1 gousse de vanille
- 3 oeufs
- facultatif: un petit bouchon de rhum, ça fait jamais de mal, jamais. 

Dans un saladier, on mélange au fouet la crème liquide, la crème de coco et les oeufs. On ajoute ensuite le sucre, on fouette bien, on fend la vanille, on gratte et on laisse le tout reposer dans un coin. 

Pendant ce temps, on découpe les bananes et l'ananas en morceaux. 


Quand le fond de tarte est prêt, on dépose les fruits au fond et la crème (sans oublier d'enlever la gousse) par dessus. 


Niveau cuisson, j'étais pas au top: j'ai commencé à 180°, 20 minutes plus tard on avait pas bien avancé du coup je suis passée à 200° pour 20 minutes de plus..... parce que je l'ai oubliée. Du coup, c'est un chouïa trop cuit. Du coup, je te dirais de commencer la cuisson à 200°, et ça devrait être bon en 20-30 minutes mais faut surveiller, et éventuellement mettre une feuille d'alu sur le dessus si on voit que ça crame un peu trop. 

Merci merci 




4 commentaires:

One-pan Pasta, la révolution des pâtes ?

07:57 Ornithorynque Chafouin 23 Comments

J'ai trouvé cette recette du côté des amériques, qui ont toujours un train d'avance pour nous faire n'importe quoi en cuisine. Mais honnêtement, je trouvais la recette très esthétique, simple et rapide, restait plus qu'à voir si c'était bon. 
Donc le concept, c'est de faire tout le plat, c'est à dire les pâtes et la sauce, en même temps, dans une même casserole. 
J'étais assez dubitative. Et pourtant, c'est pas mal. Mais d'abord, je t'explique:

edit: les pâtes de la discorde

La publication de cette recette m'a valu de subir les foudres de certains (ou d'une certaine, plutôt) au motif que "les pâtes pas al dente, c'est dégueu". 
Non seulement cet hasardeux échange m'a donné envie de rédiger, un jour, un article sur le pourquoi du comment de ce blog, mais en plus j'ai eu peur d'être mal comprise sur cette recette. 

Donc je vous la fais courte. J'aime la bouffe. J'aime cuisiner. Quand je cuisine ET que je trouve que c'est bon, je publie ici. Si c'est bof bon, parfois je publie aussi. Et je le dis. D'ailleurs, tu peux bien voir à la fin de cet article que mon avis est mitigé. 
Parfois même je me loupe totalement, et je publie aussi, pour vous le dire, parce que c'est bien de savoir que tout le monde se plante. 

Mais bref: je réitère ce que je dis plus bas: si tu cherches la meilleure recette de pâtes du monde c'est pas celle là. Si tu te sens l'âme d'indiana jones de la pasta ce soir, tente tu seras surpris. Voilà. Bisous. 

(et FUCK aussi, aux gens qui accordent tant d'importance à des putains de pâtes)



Pour 2 personnes: 

- 200g de pâtes spaghettis ou linguine (je préfère les linguine)
- 200g de tomates cerises
- 1 bouquet de basilic
- 1 petit oignon (60g environ)
- 2 gousses d'ail
- un peu d'huile d'olive
- quelques tomates séchées
- 1/2 bouillon cube
- de l'eau


La magie de la recette c'est qu'on fout tout dans une grande casserole: les tomates cerises coupées en 2, l'oignon émincés, l'ail haché finement, les tomates séchées en morceaux, les pâtes - coupées en deux pour l'occasion, je sais,c 'est mal, mais elles ne rentraient pas entières- le bouquet de basilic. On arrose d'un filet d'huile d'olive, un peu de sel, de poivre, on jette le demi bouillon cube dedans, et on couvre à hauteur avec de l'eau. 


On met le tout sur feu fort, et on attend que ça bout bien bien: on tourne quelques minutes, et on baisse le feu pour obtenir un léger frémissement. Là y'a plus qu'à attendre, en mélangeant régulièrement. 20min après, c'est prêt. 

Au final on en pense quoi ? 
Que c'est plus joli avant qu'après. Et on s'en fout un peu que ça soit joli avant, en fait. Mais c'est pas très grave. 
Qu'on a pas intérêt à servir ça à un ami italien. Parce que niveau cuisson des pâtes on a enterré le al dente environ 10 minutes avant que ça soit prêt. 
Que, quand même, c'est bon. Parce que les saveurs s'imprègnent bien dans les pâtes, qui deviennent onctueuses, bien enrobées de sauce. 
Qu'en plus c'est plutôt light et sain par rapport à une sauce toute prête alors que ça demande aucun effort.


Du coup... Je pense que je le réutiliserais la recette. Peut être avec plus de tomates séchées pour un goût plus relevé. Peut être avec des oignons rouges, même. Mais l'idée est bonne. C'est pas de la grande cuisine, mais en 20min ça permet de manger mieux qu'en décongelant un gratin picard. 



23 commentaires:

Mini Meat Loaf

09:19 Ornithorynque Chafouin 5 Comments

Je me suis retrouvée un dimanche soir avec 2 steaks dont la date d'expiration approchait dangereusement.... Et j'allais quand même pas jeter de la VIANDE (coucou les haters, coucou les végé <3). J'ai donc eu l'idée de me lancer dans un meatloaf sauf que dans toutes les recettes il faut 1 kg de viande. Vu que je suis seule à manger chez moi, je vois pas bien comment arriver à bout d'un pain de viande de plus d'1kg... Du coup j'ai tenté, vraiment au pif, une version mini. C'était vraiment bon, et pas du tout compliqué à faire. En revanche, ça m'a obligé à utiliser de la sauce tomate toute prête, et j'ai un peu honte. 

Bref, tu auras besoin de moules à muffin pour cette recette. Du coup j'ai l'impression de faire des muffins à la viande, et on franchit vite le pas vers les yogourt à la viande. 

Si tu n'as pas cette référence sur Yougli, le yogourt à la viande, va te rattraper là: 


Pour 6 mini meat loaf : 


- 280g de steak haché à 5% de matière grasse (c'est pas du régime c'est juste que sinon ça perd trop de gras)
- 1 oeuf
- 1 oignon
- 4 cuillères à soupe bien bombées de concentré de tomates
- 15g de chapelure
- un peu de sauce worcestershire 
- quelques branches de thym frais
- 2 cuillères à café de moutarde (ou 1 seule + 1 cuillère de savora, ce que j'ai fait)
- sel, poivre
- de la sauce tomate (genre de la sauce pour les pâtes quoi, au choix, moi j'ai prix tomates cerises et romarin c'était bon)

On commence par hacher l'oignon finement. Vraiment en petit morceaux hein, sinon ça sera pas bon. Dans un saladier, on bat l'oeuf en omelette, on ajoute le sel, le poivre et quelques gouttes de sauce worcestershire. 

On écrase dans ce mélange le steak, puis on ajoute l'oignon, la chapelure, le concentré de tomate et la moutarde. 

On dispose la viande dans des moules à muffin, mais pas à ras bord on laisse juste quelques millimètres de libre, où on mettra la sauce plus tard. 


Et hop au four 180°, 15min pour commencer. Au bout des 15 minutes, on nappe les meatloaf de sauce tomate. Et ça repart au four 25min. 

On démoule en faisant attention, on sert chaud, avec de la sauce tomate froide dessus, ou même du ketchup (mais bon hein voilà), accompagné de salade ou de pommes de terre sautées. 

Niveau portions, 1 meatloaf par personne ça suffit si t'as prévu entrée/plat/dessert. Si c'est un plat unique, mieux vaut en compter deux quand même. 

Merci merci !


5 commentaires:

Battle Food XV : Le gâteau de crêpes à la corse

09:08 Ornithorynque Chafouin 16 Comments

Le thème de cette battle food était "gâteau de crêpes" et a été choisi par Chic, chic, choc...olat.
J'y participe maintenant depuis un petit bout de temps, je pense donc que vous avez saisi le principe et je vous épargne en conséquence tout le laïus habituel.


Pour les participations des autres sur ce thème, c'est ici:

Chic,chic,choc...olatFramboises et BergamoteDélice CélesteMes ptits plats dans les grandsEncore une lichetteMes petites fiches cuisineMa petite cuisine au quotidienBy acb 4 youLa médecine passe par la cuisine;Yummy Vin et CieBistro de Jenna; Tizi CooksLe blog de Pouce; Épices et moiMais pourquoi est-ce que je vous raconte ça...Un "flo" de bonnes chosesRadis roseManouchouxL'Ornithorynque ChafouinPar faim d’arôme;Les recettes de JulietteLa Tasse FumanteCooksmopolitanA Good Cooking DayMadeleines et Plumes d'Autruche13 desserts, chacunClodiefoodisneyCasseroles et claviersMisspatissDans ma petite cuisine;Happy CookingLilly The CookLa galerie du régalLes petites miettes d'enfance...réglisse et marmeladeSafran gourmandObjectif: zéro miette!Happy Food; Pomme de ReinetteClick, Cook and Taste!

Pour ma part, l'envie de jouer l'a emporté sur le fait que je n'aime pas trop trop le gâteau de crêpes.... Surtout parce que je n'ai aucune patience. Quand j'arrive à faire six crêpes à la suite, j'ai l'impression d'être arrivée au bout du monde. Alors, un gâteau entier c'était no way. Du coup j'ai un peu triché. J'ai fait des mini crêpes à l'aide d'une poêles à blini. Forcément, quand t'en fais 6 à la fois, ça va plus vite.

Bon et sinon, c'est un gâteau de crêpes à la farine de châtaignes, à la compote de mandarine.
(et au passage, je remercie les copines Corses, la mijaurée, fournisseuse officielle de farine de châtaigne, et lili, qui m'a re-donné envie de me gaver de mandarines)

Pour 2 personnes: 

Pour la pâte à crêpes (environ 8 mini crêpes par personne): 
- 75g de farine de châtaigne
-75g de farine blanche
- 1 oeuf
- 25cl de lait
un peu d'huile pour la poêle.... Et une poêle à blini


Attention, concentre toi parce que là dans une seule et même recette, tu vas apprendre à faire des crêpes ET de la compote. A la fin de cet article, tu pourras donc passer en CP.
Et n'oublie pas: demande l'autorisation à ta maman avant de jeter la bouteille d'huile sur le feu, ça pique. Et te sers pas de couteaux, ça pique aussi.

Bon on fait ça vite, ça fera moins mal: on mélange les farines et l'oeuf, puis on verse le lait progressivement en fouettant pour pas que ça fasse de grumeaux. On huile légèrement la poêle, on verse la pâte en couche fine, on laisse cuire, on retourne et c'est prêt. OUF.

pour la compote de mandarine: 

- 6 mandarines
-  60g de sucre
- 2 cuillères à café de miel
- 1/2 jus de citron
- un peu d'eau

attention ! je te conseille de goûter la mandarine d'abord. Elle peut être plus ou moins sucrée ou acide et donc à toi d'ajuster les proportions de sucre et de citron en fonction. 


On commence par peler les mandarines et à tout dépiauter (terme officiel) pour enlever le maximum de machin blanc (terme officiel également). On met tous les quartiers dans un grand saladier rempli d'eau et on attend. Si on fait les choses bien, on attend 24h pour que l'amertume disparaisse. Si tu veux faire les choses mal, comme moi, tu attends 1h, t'en as marre, t'es à la bourre pour la battle food et tu te dis tant pis je mettrais plus de sucre, ça marche aussi. 
En vrai, en laissant une heure et en changeant l'eau une fois, j'ai pas du tout retrouvé d'amertume dans ma compote. Comme quoi, ça doit suffire.

Dans une casserole, tu verses le sucre et un peu d'eau, et quand ça commence à caraméliser, tu ajoutes les mandarines. Tu touilles un peu pour que le caramel enrobe le tout, puis tu ajoutes le jus de citron et le miel et tu re-touilles, en baissant le feu. On rajoute un peu d'eau, et on laisse compoter. Si besoin on passe un coup de mixer pour avoir une texture plus homogène et enlever les pépins.

Bon bah voilà. Je pense avoir avoir besoin de vous expliquer le montage du gâteau de crêpes hein. 1 crêpe, de la compote, 1 crêpe, ad lib. 

Merci merci



16 commentaires:

Velouté de champignons de Paris... Version Spicy

06:00 Ornithorynque Chafouin 0 Comments

J'adore la soupe de champignons mais honnêtement la version en brique.... C'est pas terrible. Je me suis dit qu'en plus, ça devait pas être bien compliqué à faire. Et ben non seulement c'est pas compliqué mais en plus en 15min t'as fini ton velouté. Et cherry on the cake, tu peux ajouter plein de trucs dedans pour le rendre meilleur, c'est à dire du vin et des épices (forcément). 


Pour 2 personnes: 

- 250g de champignons de paris (tu peux les prendre frais, mais ça t'impose de prendre 2min de plus pour les préparer. Tu peux prendre des champignons en boite mais bon c'est un peu dégueu. Donc moi je prends les champignons de paris déjà découpés en sachet et c'est nickel)
- 20cl de crème liquide
- 5cl de vin blanc
- 1 oignon
- 20g de beurre
- 1 bouillon cube (j'ai découvert récemment les bouillon "herbes du marché' et c'est pas mal du tout)
- un peu de harissa
- un peu de piment doux
- sel, poivre


On commence par éplucher et hacher grossièrement l'oignon, puisque de toute façon,  il sera mixé après. Dans un fait-tout, on fait fondre le beurre puis revenir l'oignon. Une fois les oignons un peu dorés, on ajoute les champignons, le sel et le poivre et on laisse cuire 5min en remettant le couvercle. 


Au bout de 5min, il faut ajouter le vin, bien mélanger, et ajouter le bouillon cube. On mélange encore pour que le bouillon fonde bien dans le vin, et hop, encore 5min de cuisson. 
Une fois les 5 minutes écoulées, on verse la crème liquide, et on porte à ébullition pendant 2 minutes environ. 
On finit alors avec l'harissa, moi je mets juste la pointe d'un couteau. On passe au mixer. Pour servir, on décore avec un peu de piment doux qui finira de relever le tout, et si on veut faire joli, on rajoute une feuille de persil mais ça n'a aucun intérêt. 
Fini ! 


Merci merci ! 


0 commentaires:

Cupcakes façon tarte au citron meringuée

06:00 Ornithorynque Chafouin 6 Comments

J'aime pas les cupcakes. J'aime pas la bouffe "jolie". J'aime le gras, j'aime la carbonade, les déco en sucre c'est pas DU TOUT mon truc. Je préfère le reblochon, notamment. 
Ma soudaine motivation pour faire ces cupcakes reste donc un mystère absolu. C'est la lorni-cruche qui est en moi qui a pris le dessus, j'ai trouvé ça joli, ça m'a fait envie: shame on me. 


Bon au final, c'est....bon. Et joli. Et c'était marrant à faire, en plus. Et pas honteusement compliqué. Après, s'il faut rester dans le sucré, c'est sûr que mon coeur et ma fainéantise iront plus vers le brownie au bailey's. Ou mon alcoolisme, je sais pas trop. 

Mais je dois confesser que OUI, j'ai aimé et OUI je vais les refaire. Et vu comment j'aime pas les cupcakes, si t'aimes bien ça, tu peux foncer. 

La recette se fait en 3 étapes: en premier le cupcakes en lui même, parfumé au citron. En deuxième, l'intérieur qui est tout simplement un lemon curd. Et en troisième, la meringue italienne qui sert de topping.

Pour le matériel, il te faudra:
- des moules à muffin, éventuellement des caissettes à cupcakes pour faire joli
- un évidoir à pomme
- une poche à douille (ou un pistolet <3) 
- un fouet électrique

Pour 6 cupcakes: 

- 70g de farine
- 50g de sucre
- 60g de beurre
- 1 oeuf
- 1 cuillère à soupe de lait
- 5g de levure chimique
- le jus d'un demi citron

On commence par faire fondre le beurre au micro-ondes et par préchauffer le four à 180°. 
On mélange ensuite le beurre fondu et le sucre, puis on ajoute l'oeuf, la farine et la levure. On fini avec le lait et le jus de citron et on fouette bien pour que ça soit homogène. 


On verse enfin le mélange dans les moules, au 2/3 environ. Et hop au four pour une vingtaine de minutes. 

Dès la sortie du four, alors que les cupcakes sont encore chaud, on creuse le centre grâce à l'évidoir à pommes. 

Pendant que ça refroidit, on passe au lemon curd. 

- le jus d'1/2 citron
- 1 oeuf
- 30g de beurre
-35g de sucre

A la casserole, on fait fondre le beurre, on lui ajoute ensuite le citron, l'oeuf et le sucre, toujours sur le feu. On fouette quelques minutes puis on passe à la cuillère et on touille jusqu'à ce que ça épaississe. Quand le mélange est bien épais, on laisse refroidir un peu. 


Quand c'est presque froid, il suffit de remplir les trous du cupcakes avec. 

On a presque fini, on passe à la meringue. Italienne, donc. La même que sur les tartes au citron. C'est simple à faire, mais un peu fastidieux, j'avoue. 

Il te faudra:
- 1 oeuf
- le double de son poids en sucre blanc
(en général 1 oeuf = 32g donc 64g de sucre)


il te faut aussi une casserole remplie d'eau et un saladier pour mettre au dessus. Tu fais donc chauffer l'eau et tu poses le saladier dessus pour faire un bain-marie. Dans le saladier, tu mets direct l'oeuf et le sucre, en même temps, et tu commences à fouetter.... Un petit moment. Jusqu'à ce que ça monte. Et que le mélange soit chaud. Oui, parce que la meringue italienne y'a pas de cuisson après. La cuisson elle se fait là, au bain marie. Du coup c'est un peu long, une grosse dizaines de minutes je dirais. 
Quand ça ressemble à de la meringue et que c'est chaud, tu sors le saladier et.... Tu continues à fouetter. Jusqu'à ce que ça refroidisse. Je te cache pas que j'ai pas eu la patience, du coup j'ai fait un bain-marie froid pour aller plus vite. Mais là encore, faut bien compter 10 minutes. 


Quand tu as fini, tu t'empares de ta poche à douille ou de ton pistolet et tu déposes la meringue sur les cupcakes. Ouh. C'est joli. Mais c'est pas fini. Tu préchauffes ton four en position grill, soit à 240°, et quand c'est bien chaud, tu passes les cupcakes au four. 1 ou 2 minutes max. Tu restes devant et tu surveilles quoi. Quand les bords de la meringues brunissent vite vite tu sors. Tu peux faire ça au chalumeau aussi. J'en ai un mais comme je suis maladroite j'ai eu peur pour mes cheveux. 


Merci merci !


6 commentaires:

toast de concombre au thon, roulés au pesto, cake pops, vin de fraises et eau de concombre: un apéro dînatoire certifié sans pétage de plombs

06:00 Ornithorynque Chafouin 3 Comments

Allez, un dernier post sur les recette apéro et j'arrête jusqu'au 31 décembre prochain. Et pour l'occaz, je vous ai fait une petite compilation des trucs faciles à faire pour un apéritif dînatoire sans trop se prendre la tête. Aucune de ces recette ne mérite un post rien que pour elle tellement c'est facile. Mais ça a le mérite de vous donner des idées.
Au menu, des toast de concombre à la mousse de thon, des roulés au pesto, des cakes pops, et deux boissons qui auront le mérite de soulager les estomacs épuisés de tes invités.

(l'essentiel, c'est de faire une jolie table, comme ça personne remarque d'emblée que t'as préparé que des trucs à la con)

Pour les toasts de concombre à la mousse de thon (une vingtaine):

- 1 concombre, ou 1 et demi s'ils sont petits
- 1 boite de 160g de thon à l'huile
- 10 kiri
- quelques câpres
- un peu de viandox
- un mixer, une poche à douille ou un pistolet à pâtisserie ou même juste une cuillère si t'as la flemme.


Je fais souvent cette mousse de thon (ou seraient-ce des rillettes ? Whatever), que je sers comme "dip" avec des chips ou des morceaux de légumes. J'ai donc juste changé la présentation.

Pour faire la mousse suffit de mettre tous les ingrédients - sauf le concombre si tu as bien compris la recette- dans le mixer. Et voilà, t'as de la mousse-rillettes de thon.

Le concombre, suffit de l'éplucher (une "bande" sur deux) et de le découper en morceaux. Sur chaque rondelle, on dépose un peu de mousse de thon. Tu vois, ça méritait pas d'être une recette à elle seule.

Pour les roulés au pesto: 

- 1 pâte feuilletée
- 1/2 boite de pesto... Mais ça tu peux changer. Tu peux par exemple le remplacer par mon pesto de roquette, ou par du pesto rosso, ou de la tapenade, de l'anchoïade, que sais-je encore.


Tu déroules la pâte, tu badigeonnes de sauce, tu roules, tu laisses refroidir au frigo..... Tu découpes des parts et hop au four environ 15 à 20min à 180°. La COMPLEXITAY. N'empêche que c'est bon. Et pratique quand on sait pas quoi faire.

Les cake pops: 

Ouch. J'aime pas TROP l'idée. En fait comme tous les trucs à la mode, qui sont marrants certes mais souvent dégueu. Genre les putains de mugcakes qu'on a vu partout. Immonde. Sauf qu'à Noël, on m'a offert des moules à cake pops en silicone. Donc bon. J'ai testé. J'ai fait 2 recettes: des cake pops au saumon fumé - dont on trouve la recette PARTOUT- et des cakes pops façon rikakat. 
Les premiers étaient très esthétiques. Ils ont bien gonflé, c'était joli. Les 2nd, comme j'ai improvisé, n'ont pas gonflé. Ils ressemblaient à des petits champignons. Mais c'était bon. Meilleur, selon moi, que ceux au saumon. Toujours est il que je te file les deux recettes. Et qu'il te faudra donc des moules à cake pops. 



pour 20 cake pops au saumon: 

-75g de farine
- 1/2 sachet de levure (environ 5g)
- 1 oeuf
- 50g de yaourt nature
- 50g de saumon fumé
- aneth
- un peu de citron
- du poivre


On préchauffe le four à 180°. On sépare le jaune du blanc d'oeuf. Dans le jaune, on ajoute le yaourt puis la farine et la levure. Dans ce même mélange, on ajoute enfin le saumon fumé, l'aneth, un trait de jus de citron et un peu de poivre.
Dans un autre saladier, on monte les blancs en neige et une fois qu'ils sont bien ferme on les ajoute à la préparation précédente. On mélange, et on verse le tout dans le moule "du bas" des pop cakes. On referme bien et on met au four pour 12 à 15 minutes.

pour 30 cake pops façon rikakat:

- 2 oeufs
- 80 de farine
- 5g de levure
- 60ml de lait
- 40ml d'huile d'olive
- 100g de fêta
- quelques feuilles de menthe
- un peu de citron


Bon là je vous avoue, je sais pas bien ce qui a merdé, et pourquoi ça n'a pas gonflé. Peut être l'excès de sel dans la fêta qui a tué la levure.
L'idée à la base, c'était de faire un truc qui avait le même goût que les rikakats, mais sans avoir à les réchauffer au dernier moment.
Le goût était vraiment similaire, et donc, à défaut d'être joli, c'était bon.

J'ai procédé à peu près de la même façon que pour les cake pops précédent, sauf que par excès de flemme, j'ai pas monté les blancs en neige.
Donc en gros, j'ai mélangé les oeufs, le lait et l'huile, puis j'ai ajouté la farine, la levure, la fêta coupée en petits morceaux, la menthe ciselée, un trait de jus de citron et hop: moules à pop cakes, four à 180° et 15 minutes.

Le vin de fraises: 

Comment te dire ? C'est comme du vin chaud. Mais c'est froid. Et puis y'a de la fraise. Honnêtement, c'est vachement bon, hyper simple à faire et bon surtout, c'est mignon à présenter si t'as des petites bouteilles. 

-30cl de vin rouge (plutôt jeune et frais, plutôt du bourgogne)
- 2 bâtons de cannelle
- 1 pincée de gingembre
- 250g de fraises
- 40g de sucre en poudre


On commence par supprimer l'alcool du vin (tristesse) en le portant à ébullition dans une casserole, accompagné de la cannelle et du gingembre. Emportée dans mon mouvement, j'ai aussi ajouté un peu de poivre blanc. 
On ajoute ensuite le sucre et on mélange jusqu'à ce qu'il soit bien fondu. Là on coupe le feu, et on ajoute les fraises en morceaux. On laisse comme ça, on oublie dans un coin à l'air libre, jusqu'à ce que ça soit froid. Et puis quand c'est froid, on mixe et on met en bouteille. Voilà. 

L'eau de concombre: 

pour un pichet (ou une théière Madame Samovar)
- de l'eau (krr krr)
- des glaçons
- 1/2 concombre
- 1/2 citron
- quelques feuilles de menthe


J'ai honte d'expliquer ça tellement c'est couillon. Bah euh. Tu découpes en rondelles le concombre, le citron. Tu mets l'eau dans le pichet, tu ajoutes le concombre, le citron, quelques feuilles de menthe et tu laisses "infuser" au frigo. Au moment de servir t'ajoutes les glaçons. Voilà voilà. Grand moment de fierté dans ma vie de blogueuse bouffe là.





Merci merci !

3 commentaires:

Roulés au saumon fumé et chèvre frais

06:00 Ornithorynque Chafouin 2 Comments

Bah oui, on continue sur la série des apéro. C'est presque fini. Cela dit, ça peut parfaitement servir d'entrée aussi, accompagné d'une salade de roquette par exemple. 
Et puis c'est simple, frais, et assez rapide à faire. 


Pour environ 10 roulés au saumon: 

- du papier sulfurisé, et des pics en bois
- 4 tranches de saumon fumé
- 1 petit billy ( ou 200g de fromage de chèvre frais)
- un peu de citron
- un peu d'aneth
- quelques oeufs de saumon

On commence par étaler une feuille de papier cuisson sur le plan de travail, ça te facilitera grandement la vie. 
Sur la feuille tu étales les tranches de saumon, en les superposant très légèrement pour former -plus ou moins, hein- un rectangle. L'important c'est de ne pas laisser de vide entre les tranches. 

Dans un bol, on écrase à la fourchette le chèvre, un trait de jus de citron et de l'aneth. 


Il suffit ensuite d'étaler le chèvre sur les tranches de saumon. Ensuite, on roule. Comme une bûche. Ou comme un maki. Là, tu réalises l'importance du papier sulfurisé. On roule, on roule, et hop, au frigo quelques minutes, on va dire cinq. 

On sort du frigo, on découpe en tranches assez épaisses quand même sinon ça ne tiendra pas. Avec un couteau à lame lisse c'est nettement plus simple. Et en l'essuyant pour enlever le reste de chèvre entre chaque découpe, ça change la vie. On les transperce avec le pic, ça tiendra mieux et ça sera plus facile pour se servir. 



Pour la déco, on parsème à nouveau d'aneth et on dépose à la cuillère quelques oeufs de saumon. 

Merci merci! 

2 commentaires:

Nutella cookies cups

06:00 Ornithorynque Chafouin 2 Comments

Encore une recette tirée de mon buffet sucré du réveillon. C'est complètement régressif, complètement gras, c'est pas de la grande cuisine, mais c'est marrant à présenter, et vachement bon.
Bon en revanche, je vous cache pas que les "cups" c'est un peu chiant à faire et que je me suis ratée sur une ou deux fournées avant de faire un truc présentable. J'espère néanmoins avoir suffisamment maîtrisé le truc pour vous l'expliquer et que vous veniez pas vous plaindre que c'est moche. 


Pour une quinzaine de petits cookies: 

- au niveau du matériel, il te faudra des mini moules à tartelettes en silicone. Si tu t'en as pas, tu peux utiliser plus grand mais, en tout logique, tu auras moins de cookies.
- 55g de beurre mou
- 50 de pépites de chocolat: je te conseille plutôt de râper au couteau du chocolat en tablette
- 55 de sucre roux
- 55g de sucre blanc
- 1 oeuf
- 110g de farine
- 2g de levure chimique

Et....du nutella. 


On prépare les cookies comme d'hab, ce sont les mêmes que mes cookies Pierre Hermé, j'ai juste réduit les proportions. 
Donc on bat le beurre et les sucre, on ajoute la levure, la farine et l'oeuf. Une fois le mélange homogène, on incorpore le chocolat. 

On préchauffe le four à 170° et on retient son souffle pour la préparation. Tu as donc tes petits moules à tartelettes. Tu vas t'en servir à l'envers. Oui parce que si tu mets juste la pâte à cookies dans le moule à tartelette, il sera rond, pas en forme de coupelle. 
Donc, face à ton moule à tartelette retourné, tu déposes un peu de pâte à cookies sur le "fond" de la tartelette, et tu la tapotes gently qu'elle en épouse la forme - que du fond, pas des côtés-. Le truc chiant, c'est de trouver la bonne proportion de pâte pour que le cookie ne s'étale pas partout. Et il en faut TRES peu finalement. Sur mes moules, la pâte à cookie ne recouvrait que le fond de la tartelette et faisait environ 2mm d'épaisseur. 


Une fois cette délicate opération derrière toi, tu mets au four à 170° pour 12min, tu démoules et tu attends que ça ait refroidi. 

Pour le nutella, suffit de le faire fondre à la casserole ou au micro-ondes pour qu'il soit plus facile à manier, et de le déposer ensuite à l'aide d'une cuillère dans les cookies cups. Un petit tour au frigo pour que ça fige et c'est bon! 


Merci merci ! 

2 commentaires:

Bailey's Brownies

06:00 Ornithorynque Chafouin 4 Comments

Je recommence l'année avec une recette -forcément- un peu alcoolisée et pas du tout light. Hum. En vrai, c'était un des desserts de mon réveillon, d'où les petites portions. 
Mais sinon, c'est tout simplement un brownie surmonté d'une crème au beurre parfumé au bailey's. Si tu n'aimes pas la crème au beurre et/ou le bailey's c'est donc juste une recette de brownie. Et c'est déjà pas mal.
[et si tu n'aimes pas le brownies, tu pourras toujours boire le bailey's. #astuce]


Pour le Brownie (dans un moule rectangulaire d'environ 25x20)

- 200g de chocolat noir
- 150g de beurre
- 100g de sucre roux
- 3 oeufs
- 50g de farine
- si tu veux, tu peux aussi ajouter 50g de noix, noix de pécan, noisettes ou amandes

Pour la crème au bailey's:

- 70g de beurre mou
- 140g de sucre glace
- environ 6cl de bailey's


On commence par faire le gâteau et par préchauffer le four à 180°.
Au micro-ondes, on fait fondre le beurre et le chocolat.
Dans un saladier, on bat les œufs et le sucre roux à la fourchette, sans chercher à faire blanchir. Juste le temps que le sucre fonde en fait. 
On ajoute alors au mélange le chocolat, puis la farine et les noix, le cas échéant. 
Plutôt que de beurrer/fariner le moule, je te conseille de le chemiser avec du papier sulfurisé, ça sera tellement plus simple à démouler et ça à l'avantage de "retenir" le beurre dans le gâteau.

On met au four pour environ 15min. C'est normal qu'à la sortie du four le gâteau n'ait pas l'air totalement cuit: il ne doit pas être sec. On laisse reposer à l'air libre le temps que ça refroidisse et c'est bon! 

Là tu as ton brownie, tu peux t'arrêter. Si tu veux y rajouter une dose d'alcool, on continue avec la crème au beurre. 

La crème au beurre c'est rien de compliqué: tu bats au fouet le beurre mou avec le sucre glace, tu ajoutes le bailey's petit à petit - le mélange ne doit pas être trop liquide-, tu mélanges bien jusqu'à ce que ça soit homogène et c'est fini. 

Pour la déco, j'ai découpé le brownie en petits carrés, et j'ai déposé la crème à l'aide de mon super pistolet à pâtisserie. Un petit tour au frigo pour que ça fige bien et c'est fini ! 

Merci merci ! 



4 commentaires: