Poulet mariné...Et roulé dans le bacon

07:00 Ornithorynque Chafouin 4 Comments

Depuis quelques temps, j'ai envie de tout enrouler dans du bacon. On commence soft, avec du poulet. J'ai trouvé la recette sur les internets des amériques mais ces gens sans aucun goût se bornent à enrouler le poulet dans le bacon pour le mettre ensuite au four....Et le servir avec une sauce barbecue. Donc tant qu'à faire, moi j'ai d'abord fait mariner le poulet dans une sauce à peu près barbecue, puis je l'ai roulé dans le bacon. Parce que deux fois plus de gras, c'est deux fois mieux.


Bon et pour équilibrer un peu, j'ai servi ça avec des haricots verts vapeur. Mais si t'as pas peur, tu peux aussi doubler les proportions de marinade, et réserver la moitié pour faire une sauce... Qui viendra napper avec bonheur n'importe quelle patate sautée.


Pour deux personnes:

- 2 blancs de poulet
- 100g de bacon (soit environ 8 tranches fines)
- 1 cuillère à café de moutarde de dijon
- 4 cuillères à soupe de sauce barbecue (j'ai pris de la sauce BBQ Ketchup, rien de fou, trouvé au monop)
- 1 cuillère à café de miel
- facultatif: du piment doux en poudre et des gousses d'ail

On commence par faire la marinade en mélangeant la sauce barbecue, la moutarde et le miel. Ensuite, on découpe le poulet en petits morceaux, qu'on laisse ensuite à mariner dans la sauce susmentionnée pour une petite heure.


Petite leçon de marinade: pour la volaille, rien ne sert de laisser mariner des heures: le maximum c'est 2h, le minimum c'est 1/2h. Coupé en petits morceaux comme ça on pourra tout à fait laisser mariner 1/2h, d'ailleurs. En fait plus la viande est tendre, fine en goût et coupée en petit morceaux, moins on laisse mariner. Tu pourrais d'ailleurs te servir de cette marinade pour du boeuf, mais alors là ça serait au moins 3-4h.... Et des travers de porcs alors là tu comptes la nuit entière.


Bref, une fois que ça a bien mariné, tu préchauffes ton four à 180° et tu commences à enrouler les morceaux de poulet dans le bacon. Rien de compliqué là dedans il te faudra environ 1/2 tranche de bacon par morceaux de poulet.

Une fois que tout ton poulet est délicatement emmailloté, tu le disposes dans un plat allant au four et tu verses le reste de marinade par dessus.


De manière tout à fait facultative, tu planques quelques gousses d'ail au milieu et tu saupoudres d'un peu de piment doux.

Le poulet va cuire comme ça 1/2h. A la fin de cette demi heure d'attente la bouche remplie de salive, encore un peu de patience: tu passes ton four en fonction grill, à 240° et tu laisses 3 minutes environ pour que le bacon soit un peu croustillant.



Et là c'est merveilleux parce que le poulet est non seulement bien imprégné du goût de la marinade, mais en plus il a cuit en absorbant le gras du bacon et il est donc resté bien moelleux comme il faut <3


Merci merci ! 

4 commentaires:

Tarte (à peu près) bouquet de fleurs aux pommes et caramel beurre salé

21:17 Ornithorynque Chafouin 1 Comments

La recette de la tarte aux pommes de la fête des mères que j'ai instagramé ce week end. A la base c'est Passard qui réalise la tarte bouquet de fleurs et beaucoup mieux que moi donc j'ai un peu honte de mon truc. Mais bon j'ai tenté une version "facile" pour la réalisation des fleurs et j'ai juste eu un petit peu envie de mourir donc ça va. Sinon, pour le reste de la recette, c'était total freestyle. 
Donc j'ai fait une pâte amandine, mais tu peux faire une pâte sablée et même en acheter une toute prête si tu veux.


Pour la pâte amandine:

- 250g de farine
- 125g de beurre à température ambiante
- 125g d'amandes en poudre
- 100g de sucre
- 1 pincée de sel
- 2 oeufs

Pour la réalisation, c'est comme une pâte brisée: on verse la farine, on mélange avec le sucre et les amandes, puis on ajoute le sel et les oeufs et enfin le beurre ramolli. On mélange pas trop trop, juste pour que ça soit homogène et on laisse 1/2h au frigo.



Pour la partie de type pommes il te faudra.... 6 pommes, un peu d'eau, un peu de sucre et SURTOUT une mandoline ( et un machin pour évider les pommes)
Pour les pommes, moi j'ai pris des pink lady parce qu'elles ont une belle couleur et c'est ça qui fait la tranche colorée du bouquet. Genre si ta pomme elle est verte ça marche pas. Mais en gros, faut de la pomme rouge. 

Donc tu commences par faire une compote avec une des pommes, un peu d'eau, un peu de sucre. Jusque là tu devrais y arriver. 


Pendant ce temps, sors la pâte du frigo, abaisses la et mets là dans ton moule après l'avoir beurré ou chemisé, et tu la mets un peu au four, à 180°. Pas trop, juste 10-15min qu'elle commence à colorer mais que le fond reste "mou". 

On passe au bouquet. Pour faire les fleurs, tu commences par enlever le coeur de la pomme avec le machin pour évider la pomme. Mais TU L EPLUCHES PAS.
Et là tu la passes à la mandoline. T'auras donc des tranches de pommes avec un trou au milieu si t'as tout compris. 
Là tu coupes sur un côté pour "ouvrir" le cercle et tu roules. Quand t'as réussi à faire ta première fleur, remets toi de tes émotions et récupères le fond de tarte sur lequel tu étales la compote, ça aidera à faire tenir tes fleurs. 

Et puis là c'est l'opération roulage de fleurs. C'est la galère, je te le cache pas. 


Là c'est environ le moment où tu perds foi dans la vie et où tu sais plus pourquoi t'as fait ça et t'as envie de laisser tomber et de couper le reste en quartier parce que putain qu'est ce qu'on s'en fout de ces fleurs de merde, en plus elles sont moches. 


Bon voilà, quand t'as fini de rouler tes fleurs, que t'as perdu tout sens commun et que t'es sérieusement à deux doigts de craquer dans ta cuisine sur une tarte à la con, tu la fous au four (toujours à 180°) et tu vas pleurer dans ton canapé parce que vraiment, t'en peux plus de cette tarte. 

Voilà, 30 à 40min plus tard c'est prêt. Tu reprends goût à la vie et soudain tu réalises qu'il te reste le caramel beurre salé à faire. Mais t'inquiètes, c'est facile, le caramel beurre salé. 


Pour le caramel beurre salé, donc, il te faudra: 

si tu veux un gros pot comme moi parce que tu sais que tu finiras bien par le manger sur autre chose:
- 130g de sucre
- 40g de beurre salé (du bon avec du gros sel dedans hein)
- 20cl de crème liquide (si tu veux que ça fasse vraiment "sauce", si tu le veux plus épais... Bah t'en mets moins hein)
Si tu veux la moitié d'un pot.... Divise les proportions, genius. 


Si tu sais pas comment faire un caramel, je t'explique. Il te faut une casserole. Tu peux soit y verser directement le sucre (on dit que c'est un caramel à sec) soit y ajouter un peu d'eau (une cuillère à soupe) parait que c'est plus facile. 

Ensuite, tu mets la casserole sur feu assez fort et... TU TOUCHES PAS. JAMAIS. ON REMUE PAS LE CARAMEL. On attend. On attend que ça brunisse bien partout et que le sucre soit tout fondu. 


Quand c'est fait, on sort du feu et on ajoute le beurre salé: là tu peux mélanger à la cuillère en bois. Quand c'est bien fondu,on remet un coup sur le feu - moyen cette fois- et on ajoute progressivement la crème jusqu'à l'onctuosité désirée. Et voilà. 


Maintenant tu peux te la bouffer, ta merveilleuse tarte. 

Merci merci 


1 commentaires:

Poulet aux oignons et au miel - Pommes de terre rattes confites

07:00 Ornithorynque Chafouin 7 Comments

Voilà. Le titre est assez self-explanatory.


Pour 2 personnes:

- 2 filets de poulet
- 2 oignons
- 4 gousses d'ail (au moins)
- des pommes de terre ratte
- du thym
- de l'huile d'olive
- 20cl de bouillon de volaille
- 3 cuillères à soupe de moutarde
- 2 cuillères à soupe de miel (j'ai utilisé du miel de sapin qui d'habitude s'adapte mieux aux plats salés. J'ai trouvé ça un peu fort. Donc si tu utilises du miel de sapin, n'en mets qu'une cuillère... Ou utilise du miel plus doux, mais liquide, style 1000 fleurs)
- du poivre, du gros sel.

L'avantage de la recette c'est que la préparation est très rapide:

On commence par les pommes de terre, qu'on coupe en 4 après les avoir rincées. On émince ensuite 1 gousse d'ail (et on rajoute plein de gousses entières si on veut, ça confit aussi <3). On dispose tout ça dans un plat allant au four, on arrose généreusement d'huile d'olive et on dépose le thym par dessus. Et hop, au four à 190°.


Pendant que les pommes de terre commencent à cuire on prend un autre plat, qui va toujours au four, et on verse - un peu cette fois- d'huile au fond. On sale et on poivre les filets de poulet des deux côtés et on dispose dans le plat.
Il faut ensuite découper les oignons tranches fines et émincer les gousses d'ail. On dispose le tout par dessus le poulet.
Dans un bol on mélange le bouillon la moutarde et le miel et on verse par dessus le poulet. Normalement, il y'en a assez pour que les filets soit quasiment recouverts: il n'en faut pas plus.


On passe au four à côté des pommes de terre.

L'inconvénient de la recette c'est que la cuisson est longue: il faut compter une bonne heure, même plus si t'as un four un peu pourrave.


 
Mais bon les pommes de terre confites c'est super bon, l'ail confit encore meilleur et la cuisson du poulet est juste parfaite: il absorbe la sauce tranquillou pendant 1h résultat il est bien cuit ET bien moelleux, ce qui n'est pas toujours donné quand on le fait à la poêle.


Merci merci.


7 commentaires:

Brunch du dimanche: Brioches perdues aux bananes

11:01 Ornithorynque Chafouin 1 Comments

Les meilleurs dimanches, c'est quand même ceux où on se gave de 11h à 17h, faut pas se mentir. Mais si tu ne veux pas te lever à 6h du mat pour préparer le brunch, cette recette est pour toi: aucune préparation à l'avance, tout est fait en moins de 10min et ça te cale environ n'importe qui, avec peu d'ingrédients. 


Pour 4 personnes: 
- 4 bananes
- 4 oeufs
- 25cl de lait
- 30g de sucre roux + un peu plus pour la cuisson des bananes
- un peu de beurre
- 8 tranches de brioche (attention à prendre la brioche entière. Tu peux aussi la faire toi même mais ça ruine un peu le plan de pas se lever à 6h. Tu peux la prendre en supermarché mais généralement c'est quand même pas trop trop bon. En gros, va chez ton boulanger et prends la non tranchée)



Dans une assiette creuse on fouette les oeufs, le lait et le sucre roux. Tu peux ajouter aussi de la cannelle ou de la vanille. 


On découpe ensuite les bananes en tranches pas trop fines, environ 1/2 cm d'épaisseur. Si tu coupes plus fin tu risques de te retrouver avec de la bouillie de bananes. 

Dans une poêle beurrée, on fait revenir les bananes de chaque côté quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées et les réserver.


Pendant ce temps là, on découpe la brioche en tranches épaisses (environ 1cm, 1cm et demi cette fois) et on les fait tremper de chaque côté dans le mélange oeuf-lait. 

Quand les tranches sont bien imbibées, on rajoute un peu de beurre dans la poêle qui a servi pour les bananes et on fait dorer. 



Et voilà. On dispose les bananes sur les brioches perdues, on ajoute quelques fruits rouges parce que c'est joli et c'est fini. 


merci merci ! 

1 commentaires:

Gâteau coco-framboise

06:30 Ornithorynque Chafouin 2 Comments

Je me suis vaguement motivée pour cuisiner vers 20h00.... Gâteau prêt à 20h40: je valide. J'aime bien l'association coco-framboise mais quand ça sent pas TROP TROP la noix de coco, que je trouve écœurante. Dans cette recette, il n'y en a pas tant que ça et, avec une dose environ raisonnable de sucre, on arrive à un bon équilibre avec l'acidité de la framboise (surgelée, jetez moi la pierre). 




Pour 1 gâteau: 

- 80g de farine
- 120g de beurre
- 4 blancs d'oeufs et 2 jaunes (donc oui tu bazardes deux jaunes, ça m'a fait mal au coeur, un peu)
- 1/2 sachet de levure chimique
- 100g de noix de coco
- 100g de sucre blanc
- des framboises qu'EVIDEMMENT je n'ai pas pesé mais je dirais 150-200g si tu les prends surgelées. Sinon, je sais pas, débrouille toi. 

- il te faudra un fouet électrique et - de préférence- un moule en silicone. 
j'ai pas tenté le démoulage du gâteau qui m'avait l'air bien périlleux, le gâteau étant assez friable à cause de la noix de coco. Je te recommande donc d'utiliser un moule en silicone - comme moi- ou de le servir direct dans le plat, si tu ne reçois pas des gens trop exigeants sur le protocole. 


On commence par préchauffer le four à 180° et par faire fondre le beurre au micro-ondes. 

On mélange ensuite tous les ingrédients "secs": la farine, la levure, le sucre et la noix de coco. On ajoute alors le beurre fondu et les deux jaunes et on mélange bien bien. 



Dans un autre saladier, on monte les blancs en neige, ferme mais pas trop puis on les ajoute à la première préparation. 

On mélange bien et on verse les 3/4 dans le moule à gâteau. On dispose par dessus les framboises: pas besoin de les fariner pour pas qu'elles tombent: elles ne bougeront pas: la pâte du gâteau - avec toute la noix de coco- est suffisamment dense. 


On verse enfin le dernier quart de pâte et on met au four pour une demi heure. 




Merci merci !

2 commentaires:

Conchiglioni farcis

07:00 Ornithorynque Chafouin 3 Comments

J'ai quelque peu ralenti le rythme des recettes en ce moment, ayant assez peu de temps et de motivation le soir pour cuisiner. Mais je reviens avec -forcément- une recette de la flemme. 


C'est facile, c'est rapide, pas besoin de beaucoup d'ingrédients, c'est bon et ça se réchauffe nickel le lendemain pour un dej rapide au bureau (ma vie est palpitante en ce moment). 

Bref, pour 4 personnes: 

 - 16 à 20 conchiglioni (4 par personne c'est pas mal je trouve)
- 2 courgettes
- 2 tomates
- 1/2 oignon
- 1 gousse d'ail
- 100g de fêta 
- un peu d'huile d'olive

On commence par faire revenir dans une poêle, avec l'huile d'olive, l'oignon et l'ail découpés en petits morceaux. On ajoute ensuite les courgettes et les tomates découpées en petits cubes. 



Pendant ce temps, on fait cuire les conchiglioni. Il en existe des plus grosses que celles que j'ai utilisé donc je te renvoie au paquet pour savoir combien de temps faire cuire mais c'est pas trop long: environ 12 minutes. 

En attendant la fin de la cuisson, on préchauffe le four en position grill, soit à 240 degrés. 


Une fois les pâtes cuites, on les passe à l'eau froide pour arrêter la cuisson et il ne reste plus qu'à ajouter la fêta dans la farce et à la déposer à la petite cuillère dans les pâtes. 

Un tour sous le grill - 5 à 10 minutes selon l'état de vétusté du tien - et c'est prêt. 



Merci merci ! 

3 commentaires: