Wonderful Grilled cheese (sandwich au brie, bacon et confit d'oignon) - Battle Food 24

06:00 Ornithorynque Chafouin 25 Comments

J'avoue manquer d'assiduité dans ma participation aux battles food. Principalement parce que j'ai l'inventivité d'une huître en cuisine dès qu'il s'agit pas de faire du gras.


Donc là tu penses bien que FROMAGE ça me parle. Délice Celeste, quand elle dit fromage, elle pense en premier fromage blanc et ricotta. Perso je pense camembert et roquefort. Mais bon. On va dire que ça reste la famille. 

Bref, j'étais très motivée mais bordel y'en a du fromage sur le blog déjà. Du camembert rôti, du camembert pané, du reblochon, du comté, du brie, de la mimolette , du bleu, de la mozza, de la feta, du chèvre, du gorgonzola, et j'en oublie. Genre je me nourris à 90% de fromage, en fait. 

Donc la recette n'est pas d'une originalité sans borne, ne nécessite pas de maîtrise particulière de quoi que ce soit: juste du gras. 

Mais avant de plonger dans le cholestérol, je vous invite à aller voir chez Délice Celeste qu'est ce que c'est quoi la battle food. Et à aller voir ce que les autres blogs ont fait du fromage, là bas: 

Geek au féminin | Novice en cuisine | Cuisine 2 soeurs | Claidedo | Framboises et bergamote | Click, Cook and Taste | Il était une recette | Food and Cook | Douceurs maison | Pretty Chef | Hibiscus Blog | Radis Rose | Encore une lichette | Cuisine moi un mouton | Marine is cooking | L’atelier de Steph et Lolie | Pause nature | Megalow Food | Par faim d’arômes | Plaisir et équilibre | Pink teaspoon | Régaleries | Tinou cuisine | Jujube en cuisine | Cuisine végétalienne | Stella cuisine | VG Zone | Le bistro de Jenna | Des recettes à gogo | Sweet mood in Paris | Les recettes de Flo | Julea Cuisine | Flagrant Déli’s | Kitchen StoryAll about my kitchen | La kiwizine | La cuisine de Lillie | Tchoup’cookiing | Chloé Délice | By abc 4 you | Ma Popote  | Délices Cookies | Les fantaisie de Mélanie | Popote et Nature | Cannelle Kaneel | Sécotine Maligne | Cook’n’Blog | 1 2 3 cuisinez ! | Chic, chic, chocolat… | Cuisine, pâtisserie, chocolat and co | Contes et Délices | Rose noisettes | Elo dans la farine | Cook a life by Maeva | Succomber à la tentation | Ça ne sent pas un peu le brûlé là ? | Petite cuillère et charentaise | Claire-Alice Délice | Cyrielle Gourmandise | My french bakery | Gourmandise personnelle | La cuisine est un jeu d’enfant | Confit Banane | J’amène le dessert | Cuisiner passion | Yellow Mustard | Le renard et les raisins | Flo en cuisine | De la peau au noyau | La médecine passe par la cuisine | Épices et moi | Chez Ale | Paruline en cuisine | Lily et son Home Made Attitude | Petit grain de sel | Pince de fantaisie | La Godiche | Histoires de fruits | Samkonait | Une cuisine pour Voozenoo | La cantine des cousins | Rose Philange | Cook’n’Eat | Le petit monde de Julie | Cooking’n’Co | Et Charlotte découvrit la cuisine | Pas de chihci dans ma cuisine | Lemon Rock | Serial Baker | The Happy Cooking Friends | My Little Patisserie | La fourchette gourmande | A prendre sans faim | La ligne gourmande | Les cookines | Delizioso | Happy 2 Cook |Chapeau Melon | Geek & Balsamique | Turbigo Gourmandises | Ma petite cuisine | Gourmande et toquée | La Petite Cuisine |Les Carnets de Sophie | Dans la cuisine de Misstinguette | Les casseroles de Lise | et vous ?!

Pour 2 grilled cheese: 

- 4 tranches de pain de mie (j'ai pris du pain complet avec des graines dedans parce que j'aime bien)
- 80g de brie
- 2 oignons
- 1 cuillère à café de sucre en poudre
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
- 8 tranches de bacon
- un peu d'huile d'olive



 LES VRAIES CHOSES DE LA VIE, QUOI.

On commence par faire le confit d'oignon. J'en avais déjà fait avant. C'est pas compliqué: tu fais revenir les oignons dans l'huile d'olive, doucement, pour qu'ils deviennent translucides. Après tu ajoutes le sucre et le vinaigre et tu augmentes un peu le feu pour que ça caramélise. 

Je vais pas t'apprendre à cuire le bacon donc: fais cuire le bacon. 

Et bon bah après tu fais un sandwich quoi. Jvais pas te faire croire qu'il y a un ordre particulier pour coller les machins entre deux tranches de pain non plus. Donc tu prends ton pain, t'y colles des tranches de brie, des morceaux de bacon et de l'oignon. Le tout dans les proportions qui t'arrangent.


Pour la cuisson, moi j'ai un appareil à croques parce que j'ai vocation à me faire poser un anneau gastrique bientôt ou à me laisser crever dans mon gras. Si t'as une vie saine et que t'as rien à part un appareil à smoothie, parait qu'on peut tout à fait faire des grilles cheese au four, en position grill. Mais comme je sais pas comment, je te laisse te débrouiller. Blogueuse en carton.


Bon voila. Jpense que j'ai pas besoin de te dire que du brie fondu avec du bacon et des oignons c'est bon, si ? 

Ps: avant de te lancer dans la réalisation de grilled cheese, investi dans la bougie fébrèze ou dans un appartement traversant.




25 commentaires:

Conchiglioni farcis aux girolles & ricotta

21:06 Ornithorynque Chafouin 5 Comments

Demain, c'est le premier jour de l'automne. On est donc partis pour deux mois de "pulls doudou" sur les blogs mode et de potages aux diverses courges sur les blogs food. 


Moi du coup, je fête la fin des girolles, parce que oui, les girolles c'est plutôt un champignon d'été. On commence déjà à trouver des bolets, des cèpes et des chanterelles mais le prix au kilo est relativement dissuasif. 

Bref profite de la fin de la saison et de ces pauvres girolles dont personne ne veut, rajoute 8 tonnes de fromage et enjoy. 

(et oui je sais, j'aime bien ça, fourrer les pâtes, laissez moi)

Pour 4 personnes: 

- 16 à 20 conchiglioni
- 250g de ricotta
- 200g de girolles
- 1 oignon rouge
- 2 gousses d'ail
- du parmesan
-  un peu d'huile d'olive, sel et poivre

On commence par faire cuire les pâtes à l'eau, tout connement. Je vais encore te dire de suivre les instructions du paquet, tu vas encore me faire une blague "LOL PASTAGATE MDR", tu vas encore me gonfler. Bref.

Dans une poêle, on fait revenir dans un peu d'huile d'olive l'oignon rouge et les gousses d'ail découpés en petits morceaux. On ajoute ensuite les girolles. Perso je les découpe très grossièrement et je garde tout, on va pas chipoter et commencer à enlever les pieds. 


Une fois que tout ça est bien revenu, tu ajoutes un peu de sel et de poivre, puis la ricotta. Pour la délier un peu, tu peux ajouter 2 cuillères à soupe d'eau. Tu mélanges bien le tout. 


Après, il ne reste plus qu'à remplir les pâtes avec le mélange susvisé et à disposer environ correctement dans un plat à gratin. On saupoudre de parmesan - parce qu'une recette avec un seul fromage ça aurait été naze- et on passe au four, sur position grill ou à 240°, une dizaine de minutes pour que ça gratine bien. 

Voilà. Y'a pas de courge mais c'est doudou quand même.


5 commentaires:

Boulettes de boeuf à la mozzarella & linguine ('cause I'm the Lady and you're the tramp)

07:00 Ornithorynque Chafouin 10 Comments

J'ai pas de grands commentaires à faire sur cette recette: c'est rapide à faire, c'est bon, c'est complètement validé par le comité de la #recettedelaflemme, quoi. 

J'ai même pas de blague à faire sur les boulettes, autant te dire que la fatigue m'habite. 


Pour 2 personnes:

- 200g de pâtes (j'ai pris des linguine, tu peux aussi prendre des spaghettis)
- 260g de boeuf hâché
- du persil
- 1 boule de mozza (125g environ)
- de la sauce tomate (oui #flemme, on va pas la faire nous même non plus)
- sel, poivre, huile

Et là, la simplicité: tu écrases à la fourchette ton boeuf hâché ou tes steaks, et t'y ajoutes le persil ciselé. On ajoute une bonne dose de sel et de poivre et t'as déjà fait la moitié de la recette.


Il suffit ensuite de découper la mozza en petits morceaux, de former des petites boules de viande et d'y coller la mozza au milieu. On fait juste attention à bien emprisonner la mozza dedans, sinon y'en aura partout. 


Je te laisse le soin de la cuisson des pâtes, a priori tu devrais gérer. Mais donc cuis tes pâtes, et mélange les à la sauce tomate. 


La cuisson des boulettes de boeuf prend vraiment 5min: dans une poêle chaude, on verse de l'huile et on fait cuire sur toutes les faces. 5min je te dis. 


Reste plus qu'à servir et à kiffer. Et éventuellement trouver quelqu'un à choper. 





10 commentaires:

Muffin Banane - Dulce de leche

17:26 Ornithorynque Chafouin 2 Comments

"Explosion de bonheur dans ta bouche, explosion de calories dans ton cul, le muffin parfait du dimanche de la déprime" été le titre initialement choisi mais on me dit que c'est trop long et que ça passera pas sur Hellocoton.


Mais n'empêche que ça résumait hyper bien la recette.

D'abord on fait un point dulce de leche. Tu peux l'acheter tout prêt. Tu peux le faire toi même. Là tu te perds dans les méandres des internets parce que tu te doutes bien que chaque pretend-country d'amérique du sud a une recette et c'est bien le bordel. Le seul point commun de toutes ces recettes c'est qu'il y'en a pour des plombes, genre 6h devant ta casserole à touiller.

Et comme j'ai d'autres trucs à touiller que des casseroles j'ai choisi la version rapide et sans respect.

Donc pour le dulce de leche sans race il te suffira d'une boite de lait concentré sucré, d'une casserole et d'eau.

Tu remplis ta casserole d'eau, et tu fais bouillir avec la boite de lait dedans. Et tu maintiens l'ébullition 2h.


Si comme moi t'es vraiment un bras cassé, que tu t'endors et que quand tu te réveilles y'a plus d'eau dans la casserole et que du coup tu sais plus trop combien de temps ça a cuit c'est pas grave: dans tous les cas, fous la boite de lait au frigo jusqu'à refroidissement.

Si, quand tu l'ouvre, le truc est beigeasse mais pas bien fini c'est pas grave: renverse le dans une casserole et retour sur le feu, en touillant tout le temps. En 5min, c'est bon.

On peut passer aux muffins.

Pour 12 muffins:

- du dulce de leche, donc,
- 1 oeuf
- 3 bananes
- 90g de sucre
- 200g de farine
- 70g de beurre
- 1 pincée de sel
- 1 cc de bicarbonate de soude
- 1cc de levure chimique

Il te faudra deux saladiers: dans le premier tu écrases deux bananes et demi (à la fourchette, ou un ptit coup de mixer), auxquelles tu ajoutes le beurre fondu et le sucre.

Dans le second saladier tu mélanges la farine, la levure, le bicarbonate et le sel.

Ensuite, il reste plus qu'à renverser le mélange "liquide" sur le mélange "sec", on mélange vite fait, pas trop peu importe s'i y'a des grumeaux.


Dans des moules à muffin, on verse environ 1 cuillère à soupe de préparation à muffin, puis 1 cuillère à café de dulce de leche, et re- une cuillère à soupe de préparation à muffin.

On décore ensuite le dessus du muffin avec des morceaux de bananes (d'où les deux bananes et demi du début, t'as vu jsuis prévoyante).

Et hop au four une vingtaine de minutes à 200°.

Si, comme moi, t'as pas de race tu rajoute du dulce EN PLUS, sur le muffin.On est pas là pour être jugés.

On attend un peu à la sortie du four, que les muffins aient bien tiédis et on dévore le tout en 5min en chialant sur son week end de merde.

C'est chaud, c'est sucré, c'est moelleux, c'est sticky, c'est messy, on s'en fout partout mais comme le dit si bien Queen B: That's how you like it huh, that's how I like it baby.





2 commentaires:

Pommes de terre farcies au bacon et cheddar.

21:05 Ornithorynque Chafouin 7 Comments

Encore du raffinement et de la subtilité: de la patate, du fromage, de la charcut. La base. J'aurais bien classé cette recette dans les "recettes de la flemme" parce que c'est vraiment facile à faire mais bordel, c'est long. Je rentre chez moi, je prépare les quelques ingrédients nécessaires, j'ai déjà grave la dalle et là BIM les patates ça cuit 1h. Le bad. Bon une fois que c'est cuit, en 10 minutes c'est prêt. Donc ouvre toi une bouteille de rouge, allume le four et file au bain quoi. 


Je vous donne les proportions pour deux pommes de terre, comme ça vous multipliez comme vous voulez. Sachant que deux pommes de terre, c'est bien en accompagnement -non, pas d'un steak- d'une grosse salade pour deux personnes. Après si tu veux bouffer queça, d'abord je te juge un peu, mais prévois le double.

- 2 pommes de terres
- un peu d'huile d'olive
- un peu de gros sel
- 1 cuillère à soupe de crème fraiche
- 1 oignon
- 4 tranches de bacon
-80g de cheddar


Que des ingrédients sains, donc. 

On commence par préchauffer le four à 220°. Tu nettoies les pommes de terres et tu les masses amoureusement avec de l'huile d'olive, qu'elles soient bien recouvertes, puis tu saupoudres d'un peu de gros sel. 


Là c'est le moment où tu vas prendre ton bain ou picoler un peu ou les deux. Parce qu'il y en a, donc, pour une heure. 
Pendant ce temps là il faut aussi préparer la "farce", mais y'en a pour 5min: suffit de faire revenir le bacon à la poêle. Tu réserves et tu fais revenir l'oignon découpé en petits dés dans le gras du bacon. 
Dans un bol tu mélanges les oignons, le bacon découpé en morceaux, la crème fraiche et une bonne moitié cheddar rapé. 


Une fois l'heure passée, la bave aux lèvres, tu sors tes patates du four et tu les coupes en deux dans la longueur. Avec une petite cuillère, tu vides la chair en faisant attention à ne pas transpercer la peau (c'est super facile, en vrai).  

Tu mélanges la chair à la préparation susvisée. 


Toujours armé de ta petite cuillère, tu remplis les "coques" de patates de farce, et tu saupoudres avec le reste de cheddar. Et retour au four, à 220° pour une dizaine de minutes. 

Verdict: c'est bon c'est gras. Même la peau de la pomme de terre est devenue toute croustillante. MERVEILLE. Certes c'est moche, mais on s'en fout non ?

Merci merci

7 commentaires: