" Paupiettes " de chou farci....et du chou, encore du chou, plein de recettes de chou

06:00 Ornithorynque Chafouin 5 Comments

Il y a 15 jours j'ai littéralement pété un câble sur cette saleté de chou. A l'origine, une recette (trouvée ici) de chou farci qui m'a fait envie. A l'arrivée, beyrouth dans ma cuisine et de quoi bouffer du chou pendant 10 ans. 


Oui parce qu'un putain de chou vert ENTIER quand t'es SEULE c'est ENORME. Tu peux en bouffer pendant 10 piges. Et franchement je me sentais pas de jeter un chou, après avoir utilisé 6 jolies feuilles comme une connasse. 


Du coup, aujourd'hui t'as 3 recettes pour le prix d'une, histoire de pas gâcher ton chou. En plus, moi j'ai tout congelé, et ça m'a nourrit pendant les 15 derniers jours. Vu le peu d'ingrédients - à part cette pute de chou- on peut dire que c'est franchement super rentable. 

Bref. Le chou. 

La recette d'où tout est parti: les paupiettes de chou vert

Pour 3 personnes: 
- 6 feuilles de chou vert
- 450g de chair à saucisse
- 1 carotte
- 1/2 oignon
- du sel, du poivre
- 1 cuillère à café de moutarde
- un peu d'huile d'olive
- de la ficelle
- 1 bouillon cube (et de l'eau, du coup)

J'ai pas repris exactement la recette du site parce que je n'avais pas de pain et que le maïs ne m'inspire pas vraiment. Et aussi j'étais pas convaincue de la cuisson. Mais sinon c'est tout pareil, je crois. 

On commence par récupérer les plus belles feuilles du chou. Pas les toutes premières, mais celle juste après. On fait attention à pas les casser. Et on préchauffe son four à 180°, aussi. 


Là, il faut les blanchir: on les fout à l'eau bouillante salée 10 minutes, quoi. Ca va aussi permettre de les ramollir parce que sinon t'arriveras jamais à faire des paupiettes. 

Pendant ce temps, on découpe la carotte en petit cube et l'oignon aussi, tant que tu y es. Dans un bol, tu mélanges la chair à saucisse, le sel, le poivre, la carotte, l'oignon et la moutarde. 


Une fois les feuilles blanchies et refroidie reste plus qu'à faire la paupiette. Pour cela, t'étales la feuille de chou devant toi, tu prends une boule de chair à saucisse pimpée avec les mains, tu la roules bien et tu la poses au milieu. Tu refermes la feuille et tu ficelles. Je pense être relativement incapable de t'expliquer comment on ficelle donc débrouille toi ou va voir un tuto "paupiette" sur youtube. Si si y'en a. 


Bref. Reste plus qu'à foutre au four, avec un filet d'huile d'olive, du sel et du poivre. La recette initiale indiquait 20min. J'ai pas trouvé ça suffisant. J'ai donc fait cuire 20min, puis j'ai rajouté le bouillon cube dilué dans 40cl d'eau et j'ai fait cuire 15 minutes supplémentaires. 



Voilà. C'est bon, c'est classique, c'est rustique, on peut pas dire que j'aurais le prix de la créativité de l'année avec ça (surtout qu'en plus je vole la recette) mais j'aime bien faire des trucs qui ressemblent à des paupiettes



Et là. T'as encore ton kilo de chou qui t'attends. Comme jsuis sympa, j'ai 2 recettes - encore plus rapides et faciles - pour écouler ton stock. 

La SOUPE de chou - carottes :

- quelques feuilles de chou: les plus moches, celles vers l'intérieur que t'as bien déchirées en découpant le chou
- 1 carotte
- 1/2 oignon
- sel, poivre
- 1 bouillon cube et de l'eau
- 20g de beurre

Là pas besoin de blanchir. Dans une sauteuse, tu fais fondre le beurre et tu rajoutes direct le chou. Quand il est un peu ramolli, tu rajoutes la carotte et l'oignon en morceaux. Tu laisses bien revenir pour qu'il y ait du beurre bien partout. 


Ensuite tu couvres à hauteur avec le bouillon cube dilué dans l'eau. Et tu laisses mijoter une bonne demi heure. Un passage rapide au mixer, et hop t'as une soupe.



La POÊLÉE de chou- pancetta- noisettes

Donc là t'as utilisé les jolies feuilles extérieures, les moches à l'intérieur. Il te reste les bof intermédiaires. 

- il te faut donc les feuilles bof intermédiaires
- 5 tranches de pancetta
- quelques noisettes concassées
- 20g de beurre
- sel, poivre

Ce coup-ci il faudra blanchir les feuilles. Je te prie donc de bien vouloir remonter de quelques lignes pour savoir comment on fait. 


Une fois les feuilles blanchies on les découpes en lanières et on les fait revenir dans la sauteuse avec un peu de beurre, du sel et du poivre. Une fois que les feuilles sont presque cuites, on ajoute la pancetta, On fait revenir et on baisse le feu. Il suffit de poursuivre la cuisson quelques minutes et c'est prêt. Pour que ça soit joli et rajouter un peu de croquant, on met quelques noisettes concassées par dessus. 


Voilà, a priori, t'as plus de chou. Chou 0 - 1 Lornifouin. 


5 commentaires:

Grilled Cheese Sandwich, round 2: Poire - Gorgonzola - Pancetta - Noisette

06:00 Ornithorynque Chafouin 3 Comments



Après le Wonderful grilled cheese sandwich au brie, bacon et confit d'oignon pour lequel j'ai tout de même investi dans un appareil à croques (ainsi que tout twitter, visiblement. Merci Tefal de me reverser 10% des recettes, soit 4€), fallait bien que je rentabilise le machin avec d'autres TOASTIES (dédicace @chloesperluette, apparemment le toasty est la version provinciale du grilled cheese <3 ). 


Bref du coup je sais pas quoi vous dire de plus, y'a du fromage et de la charcut', ça fond, ça coule et c'est bon. Ah et le gorgonzola fondu, ça pue beaucoup moins que le brie fondu, si jamais t'as genre de la tapisserie au mur et que t'avais peur de te lancer pour le précédent grilled cheese. 

Pour 2 grilled cheese: 

- 4 tranches de pain (comme d'hab, je prends du pain complet avec des graines dedans parce que j'aime bien j'arrête pas de le dire, mais toi tu prends ce que tu veux)
- 80g de gorgonzola
- 4 tranches de pancetta
- 1 poire
- une petite poignée de noisette


Et bon, comme pour la précédente recette, j'ai pas grand chose à t'apprendre. Surtout que là c'est encore plus simple il n'y a rien à précuire: juste tu fais un sandwich avec une tranche de pancetta, quelques morceaux de poires, du gorgonzola et re une tranche de pancetta. Quelques noisettes concassées et hop dans l'appareil à croques. 


Voilà c'est tout pour moi, adios bitchachos. 




3 commentaires:

Gâteau-crumble au lait d'amande, pommes et framboises

06:00 Ornithorynque Chafouin 3 Comments


Je suis parfois un peu perplexe de ce genre de mélange de recettes, genre un gâteau avec du gâteau dessus quoi, quel est le fuck ? J'ai tenté parce que je m'ennuie beaucoup et qu'il faut pas mourir idiot et en fait c'est bon, et pas plus lourd qu'un gâteau sur lequel on aurait pas posé un autre gâteau si tu vois l'idée.


Bref. C'était aussi pour moi l'occasion de tester le lait d'amande, parce que je connaissais pas. J'ai mes failles culturelles aussi. Et bon franchement je trouve ça un tout petit peu dégueulasse. Donc BON COURAGE A VOUS LES VEGAN. Mais je te rassure, dans le gâteau c'est bien. Je vois pas trop trop à quoi ça sert mais c'est bien. Tu peux sans doute le remplacer par du lait normal. La recette initiale proposait aussi de remplacer par du lait de coco mais là je te dis non beurk dégueu trop de mélange de goûts. 

Seul petit souci de ce gâteau: il est impossible à sortir du moule. Alors que moi j'avais déjà préparé mon cake stand et tout bordel de merde. Anyway, si tu veux une jolie présentation, il te faudra un moule à charnière. 

Pour 1 gâteau:

-190g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 80g de beurre fondu
- 100g de cassonade
- 12 cl de lait d'amande
- 2 oeufs
- 2 pommes
- 125g de framboises

pour le crumble:
- 30g de cassonade
- 30g de beurre coupé en morceaux
- Une poignée d'amandes effilées
- de la cannelle


D'abord, on préchauffe le four à 190° parce que j'oublie tout le temps de vous le dire.

Ensuite, il faut préparer le moule à gâteau en le beurrant généreusement et en le saupoudrant de sucre (tu verras, c'est bon, ça fait une petite couche croustillante autour du gâteau).


Dans un saladier, on mélange la farine et la levure. Dans un bol, on mélange le beurre fondu, le sucre, le lait d'amandes et les œufs. Puis on mélange ces deux préparations.

On verse cette préparation dans le moule, et on dépose par dessus les pommes coupées en morceaux et les framboises. Moi j'ai pas enlevé la peau des pommes parce que ça m'énerve et que je trouve ça joli. Et aussi que je m'en fous des pesticides, j'ai pas peur. T'appuies juste un peu sur les fruits pour qu'ils rentrent dans la pâte, mais pas trop.


Ensuite au passe à la préparation du crumble, en mélangeant tous les ingrédients susmentionnés du bout des doigts, pour qu'ils fassent des gros morceaux et on parsème le gâteau avec.


Et hop au four pour FACILE 55min. Plus c'est long, plus c'est bon.


3 commentaires:

Taboulé de chou fleur: la recette vegan chiante (mais bonne) de l'année

06:00 Ornithorynque Chafouin 6 Comments

On est quasi fin octobre, il fait encore 25° degré partout, mais moi j'ai froid et j'ai envie de manger des trucs d'HIVER. Vu que personne n'est encore partant pour une raclette, j'ai fait ce taboulé de chou fleur que j'ai vu traîner un peu partout sur les blogs, sans doute sous l'influence des blogueuses-régimeuses-vegan-gluten free.


Bien que ça manque de pain, de bacon et d'un peu de fromage, c'est quand même bon. C'est hyper frais, Le chou-fleur ça croque plus que la semoule - no shit- et pour ceux qui aiment pas ça, avec le citron, on sent pas forcément trop le goût.

Mais j'avoue que je voulais pas publier cette recette, que je trouve un peu excluante, déjà parce qu'il n'y a pas de bacon ou de reblochon dedans, ensuite parce que franchement, si t'as pas de bonnes tomates et un bon chou fleur, passe ton tour. J'ai pris des tomates vertes et noires, pas seulement pour me la péter -bon les noires si un peu parce que ça n'a pas grand intérêt- mais les vertes parce que je les trouve plus acides et plus fermes.



Mais bon, se galérer un peu pour trouver les ingrédients, je suppose que ça fait partie du game ?


Pour 2 personnes:
- 1 chou fleur (+/- 400g)
- 2 tomates vertes
- 1 tomate noire
- 1 jus de citron
- de la menthe

En gros t'auras compris: tu fais une salade, donc tu mélanges tout et tu colles le jus de citron par dessus.

Mes seuls apports sur cette non recette:

1. Comment je râpe le chou fleur ?
Dans les recettes, on dit partout qu'il faut râper le chou fleur. OKER. Sauf que ça fait de la poudre qui s'agglutine partout. Dégueu.
Du coup, j'ai râpé une partie avec la partie "gros trous" de la râpe. L'autre partie, je l'ai hâchée grossièrement au couteau.

2. Je peux manger tout de suite ?
Oui! Si t'aimes le chou fleur vraiment cru. Quand il a du goût quoi. Si tu cherches juste à faire bouffer du chou fleur en douce à tes gosses, laisse mariner une nuit, le chou fleur aura bien absorbé le jus de citron et personne ne saura ce qu'il mange.

Bon bah voilà. Bye.

6 commentaires:

Cake salé mimolette-lardons BIERE

06:00 Ornithorynque Chafouin 3 Comments



Je pense que là on atteint un peu le Graal du healthy avec ce concentré de gras et de n'importe quoi.
N'empêche que quand @mdoriangray m'a rapporté -très précisément- 178g- de mimolette je pouvais pas assumer de les baffrer direct et fallait bien que je trouve une recette. Si tu n'aimes pas les cakes et que toi aussi, dorianne t'a rapporté de la mimolette, je t'encourage vivement à aller voir ma recette de gratin de pâtes à la mimolette parce que c'était merveilleux. Sinon reste là, on est bien on a de la bière.

En plus, c'est super vite préparé, y'a que 10cl de bière dedans, donc t'as tout le reste à picoler tranquillou pendant que ça cuit, en slop sur ton canapé. 


Pour 1 cake:

- 178g de mimolette, donc. Je ne t'en voudrais pas si tu en mets 180g.
- 3 oeufs
- 150g de farine
- 1/2 sachet de levure
- 3 cuillères à café de moutarde
- 200g de lardons
- 10 cl d'huile
- 5cl de lait
- 10 cl de bière (de la duvel, pour ma part, parce que je trouve que le goût ressort mieux. Mais prends ce que tu veux, je suppose, sauf peut être de la blanche)
- un peu de poivre


On commence par faire revenir les lardons à la poêle. On réserve, sans le gras.

Dans une jatte, on mélange les œufs, la moutarde, la farine, la levure. On ajoute progressivement les liquides: huile, lait et bière. On finit par poivrer un peu... Sans saler parce que les lardons, parce que la mimolette.

On ajoute ensuite les lardons et la mimolette découpée en morceaux. Et hop au four pour 45 min en 180°. Pas compliqué. Pas trop d'effort. Beaucoup du gras <3







3 commentaires:

C'est (très) bon mais c'est (très) moche: la CURRYWURST

06:00 Ornithorynque Chafouin 3 Comments

Jcrois que là on peut difficilement faire plus dégueulasse en terme de présentation. Mais bon, on est #teamsaucisse ou on l'est pas. J'assume donc totalement cette atrocité, mais tu te doutes bien que si je publie, c'est AUSSI parce que c'est vachement bon.


Pour 2 personnes:

- 4 grosses saucisses (je ne ferais aucune blague saucisse-related dans cet article, promis) style francfort. Moi j'ai trouvé de la saucisse fumée, c'est encore mieux.
- 1 petite boite de coulis de tomate (que tu peux remplacer par tu ketchup si tu as vraiment la flemme)
- 2 cuillères à soupe de sauce worcester (que tu peux remplacer par 1 cuillère à soupe de vinaigre si tu n'as rien d'autre)
- 1 oignon ( que tu peux remplacer par rien)
- 2 cuillères à café de moutarde
- 1/2 cuillère à café de sucre
- du curry en poudre
- un peu d'huile d'olive
- DES FRITES (oui j'ai pas de friteuse, j'en ai marre que mon appart sente le gras, alors je fais des frites au four et je n'ai qu'un peu honte)


On commence par faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile.
Dans un bol on mélange quasi tout le reste (sauf la saucisse): la sauce tomate, la sauce worcester, la moutarde, le sucre et un peu de curry en poudre. Là tout dépend de tes goûts et du curry que tu choisis, je te laisse doser. Avec une cuillère à café, tu peux pas t'étouffer.

Pendant ce temps là, tu peux déjà commencer à faire cuire tes frites. Et tes saucisses: à la poêle, 2 minutes de chaque côté que ça grille bien et finito.


Dans la poêle qui a servi pour les oignons, tu verses le mélange à la tomate et tu laisses mijoter quelques minutes.

Reste plus qu'à servir. Personnellement, je vois pas comment dresser ça correctement. L'important, c'est SURTOUT de saupoudrer la saucisse de curry, parce que c'est comme ça que c'est bon.







3 commentaires:

Brownie à la banane

21:39 Ornithorynque Chafouin 5 Comments

J'ai le souvenir de ma prof de piano, quand j'étais petite, qui me ramenait des brownies pour mieux me maltraiter avec mon solfège après. Et elle me disait "si y'a pas 250g de beurre, c'est pas un brownie". Ceci est donc un fondant au chocolat à la banane. (Mais bordel, 250g ?)


Pour 1 brownie: 

- 200g de chocolat noir
- 110 g de beurre
- 3 bananes
- 3 oeufs
- 90g de sucre
- 60g de farine
- 40g de maïzena
-facultatif: des noix ou noisettes (environ 80g)

On commence par faire fondre à la casserole - ou au bain marie si t'as envie de te faire chier- le beurre et le chocolat. 

Dans une jatte (dans une jatte), on mélange les oeufs et le sucre, à la fourchette. Pas besoin de faire blanchir ou d'aérer, c'est pas le but ici que le gateau gonfle. 


On rajoute ensuite à la préparation le chocolat fondu puis la farine et la maïzena. Si tu veux rajouter des noix ou des noisettes, c'est le moment.

On écrase deux bananes grossièrement, à la fourchette et on rajoute au mélange précédent. 


On verse le tout dans un moule bien beurré et bien fariné, et on découpe la 3e banane en rondelles pour mettre par dessus. 

Et hop, au four à 180° pour une vingtaine de minutes. 


5 commentaires:

Chou fleur gratiné au roquefort (et au jambon) (et aux oignons) (et à la crème fraiche)

21:38 Ornithorynque Chafouin 17 Comments

Ce week-end en faisant les courses, j'ai acheté des trucs sains, genre un chou-fleur, pour essayer de faire des trucs sains genre du chou-fleur à l'eau. 


Sauf que le désespoir du lundi sous la pluie a gagné et que je suis passée au franprix sur le trajet retour du bureau pour acheter du roquefort. 

Bref. C'est vraiment SUPERMOCHE. Mais c'est rapide à faire et c'est bon. Du coup j'envisage fortement la création d'une nouvelle section "supermoche mais superbon", qui collera parfaitement avec les recettes de la flemme. Et qui me permettra de vous coller ma recette de curry wurst, aussi. 

A part ça, c'est pas vraiment sain mais t'auras mangé un légume. Et ça pue aussi un peu, comme souvent ici. Si t'aimes pas le roquefort mais que tu te trimbales un chou-fleur j'avais déjà publié ça.

Edit: Et en plus, la sublime, la merveilleuse, la fantastique Sandrine me déclare son amour et te trouve un vin qui collera parfaitement à ce gratin. Et même si tu t'en fous du vin (honte sur toi), clique ici rien que pour voir Robert Hossein <3

Pour 2 personnes: 

- 500g de chou fleur
- 50g de crème fraîche épaisse
- 70g de roquefort
- 2 tranches de jambon
- 1 oignon
- un peu d'huile et de poivre

On commence par faire cuire le chou-fleur à la vapeur, 15 à 20 minutes. 


Pendant ce temps, on fait revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile. On ajoute ensuite la crème fraîche et le roquefort, et on baisse le feu pour que ça fonde tranquillou. 

Quand le chou fleur est cuit, on le dispose dans un plat à gratin et on lui colle le jambon en morceaux par dessus. 


Y'a plus qu'à verser la préparation au roquefort fondu par dessus et à foutre au four 5min à 240°. Voilà. Rapide. Efficace. 



17 commentaires: