Brochettes de poulet Teriyaki et salade de pousse d'épinards sauce sésame

06:30 Ornithorynque Chafouin 3 Comments



Depuis un moment, j'ai une GROSSE passion pour le sésame, que je fous un peu partout. Mais comme je suis pas blogueuse mode et que j'ai encore un peu le sens de la honte, je me sentais pas de vous refourguer juste une recette de salade, du coup j'ai fait du poulet. La meuf qui fait tout à l'envers.

Pour ce qui est du poulet, tant qu'on en parle, j'en ai fait des brochettes parce que j'ai environ 2000 pics à brochette chez moi qui servent à rien et que c'est joli. Mais t'as le droit de faire juste des morceaux de poulet tout con, ça marche tout aussi bien. De la même façon, j'ai fait la sauce parce que j'avais les ingrédients chez moi, mais j'avoue que ça fait beaucoup de trucs à acheter pour pas grand chose. Donc tu peux aussi acheter de la sauce teriyaki toute prête, qu'on trouve environ dans tous les monop/franprix et qui est totalement correcte.

Voilà, sinon c'est bon.

Pour 2 personnes:

- 2 blancs de poulet
- 1 cuillère à café de sauce gingembre
- 5 cuillères à soupe de sauce soja
- 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 1 cuillère à soupe de saké
- 1 cuillère à soupe de vinaigre japonais
- 1 cuillère à café de sucre
................. Ou une bouteille de sauce teriyaki.

Pour la salade, il te faudra:
- un sachet de pousse d'épinards
- 3 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 1/2 jus de citron
- 2 cuillère à soupe de tahini

et en cadeau bonus, des graines de sésame à parsemer partout.


On commence par préparer la marinade en mélangeant tous les ingrédients, ce qui n'est pas d'une immense difficulté .

Après tu découpes ton poulet, en morceaux ou en bandes selon si tu mets sur les pics ou pas, et tu fais mariner dans la sauce sus-préparée. Moi je laisse une bonne heure, mais à compter de 20 minutes ça devrait aller.

Pendant ce temps, tu prépares la sauce de la salade en mélangeant, donc l'huile de sésame, le citron et le tahini.

Là tu te rends compte que cette recette est une grosse arnaque parce qu'en vrai, c'est juste une recette de sauce MAIS C EST TROP TARD.

Bref. Là le poulet a bien mariné, faut le faire cuire.


Alors déjà, il faut décider de si tu fais des brochettes ou pas. Si tu fais des brochettes, suffit d'embrocher les bandes de poulet en mode serpentin sur le pic (comment ça jsuis pas claire ? ça va y'a une photo, merde).


Ensuite, faut décider de COMMENT tu cuis ton poulet. Moi j'me suis pas emmerdée, j'ai fait revenir le poulet à la poêle avec un tout petit peu d'huile, et sans la sauce, en trempant avant cuisson les brochettes dans une assiettes creuse avec du sésame dedans.

Tu peux aussi faire cuire dans un plat allant au four, avec la sauce, à 220° et pendant 30 minutes.


Voilà c'est fini, y'a plus qu'à foutre la sauce sur les pousses d'épinards, à rajouter un peu de graines de sésame parce qu'il y en a jamais assez et finito.



Adios bitchachos.














3 commentaires:

  1. oula... 15 jours sans nouvelles recettes...
    Je sais plus ce que dit la convention de Genève sur ce genre de tortures... mais va sans doute te couter cher ^^
    Allez allez... même un croque monsieur, des knacki avec des coquillettes, du poisson pané avec du riz en sachet... mais quelque chose bordel!!!!!

    ON A FAIM!!! ON A FAIM!!!! ON A FAIM!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahah qu'est ce que tu veux... la FLEMME. Le pire c'est que j'ai plein de recettes en stock, qui ne demandent qu'à être rédigées et publiées.... Mais promis, je vous laisse pas mourir de faim trop longtemps & je reviens bientôt :)

      Supprimer