De la burrata, de la Pizza, du bonheur dans ta bouche.

18:01 Ornithorynque Chafouin 15 Comments


Breaking news: j'aime pas trop la pizza.


(J'aime pas trop la glace non plus).

En fait j'aime pas la pizza américaine avec de la pâte bien épaisse et sans goût (sauf si t'y mets une saucisse, je devrais vivre au UK), j'aime pas trop le gruyère râpé cheapos qu'on trouve en quantité sur toutes les pizzas - pareil pour le fake parmesan-, bref j'y vois pas l'immense bonheur que vous semblez tous ressentir en vous baffrant de pizza.

En revanche, j'ai une vraie passion pour la burrata, et j'avais besoin d'un nouveau support pour la manger. Pizza it is.

Pour les derniers à ne pas savoir ce qu'est une burrata, c'est un peu comme une mozza mais en 1000 fois meilleur, puisque c'est une poche de mozzarella remplie de crème. Evidemment, comme pour la mozza, on la choisit au lait de bufflonne sinon c'est nul.



Ah et sinon pour la recette de la pâte à pizza, quelqu'un me l'a recommandée sur twitter, mais je ne sais plus qui. Et évidemment, j'ai imprimé la recette, mais je n'ai pas gardé le nom du site. Donc si c'est la tienne, n'hésite pas à te faire connaitre, histoire que je rajoute le lien (et que je te dise merci parce qu'elle est parfaite). Si personne ne se manifeste je décréterai que j'ai totalement créé cette recette.


Pour 4 pizza individuelles:

- 400g de farine
- 220g d'eau tiède ou à température ambiante (si tu as un thermomètre, elle doit être à moins de 37°, si tu n'en as pas, tu ne dois pas avoir l'impression qu'elle est chaude en mettant le doigt dedans)
- 10g de levure de boulanger fraiche
- 8g de sel fin (ou deux cuillères à café)
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Pour la garniture, j'ai compté 1/2 burrata par personne. Pour le reste, c'est un peu toi qui décide. Moi j'ai mis un fond de pesto, de la roquette, du jambon speck, un peu de tomates, des champignons de paris et évidemment, un peu de basilic.

On commence donc par la pâte à pizza en préparant le levain: On mélange la levure émiettée avec 100g d'eau tiède et 50g de farine. On laisse fermenter dans un endroit chaud, au dessus d'un radiateur (ou dans ta salle de bain, comme moi) jusqu'à ce que des bulles se forment. J'ai pas fait gaffe mais je dirais une vingtaine de minutes.


Dans un saladier on mélange le reste de la farine avec le sel et l'huile d'olive, puis la levure fermentée et enfin, le reste d'eau.

On pétrit à la main, longuement et on forme une grosse boule pour une grande pizza ou 4 petites pour des pizza individuelles. On les redépose dans des saladiers et on couvre de film plastique au contact pour pas que ça croûte.


Là, faut laisser lever AU MOINS 6h, genre 8h c'est beaucoup mieux. Donc oui tu fais ta pâte à pizza le matin pour le soir, en gros. Il faut que la pâte ait triplé de volume, au final.


Quand elle a bien levé, on préchauffe le four à 250° et on forme les disques. A la main, pas au rouleau, en la tapotant et en gardant un "rebord". Tu peux aussi aller sur youtube regarder les tutos de pizzaïolos, mais tu vas perdre confiance.


On laisse repose 5 minutes avant de garnir, car la pâte se rétracte un peu.


Tu peux enfin y coller tous les ingrédients que tu veux. Je précise tout de même, au cas où, que la burrata tu la mets APRES cuisson hein.


Compte 10-15 minutes et c'est prêt.






15 commentaires:

  1. Oh bah, voilà, j'en veux. Et surtout, comme je n'ai pas de pesto vert, mais tout le reste: je vais la faire avec le pesto à la truffe noire (de chez Sacla).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh ! je connais pas le pesto à la truffe noire mais ça doit être <3
      Sinon la liste de mes ingrédients est donnée à titre purement indicatif tu fais bien sûr ce que tu veux :)

      Supprimer
  2. Mais qu'elle est belle et qu'elle a l'air bonne, punaise tu n'usurpes pas ton sous-titre hein quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahaha merci ! toujours plus loin dans le gras <3

      Supprimer
  3. Tes photos donnent envie de tout manger, sans rien laisser tellement ça parait bon.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. C'est où qu'on commande, sur Lorni-pizza?

    RépondreSupprimer
  5. Un chef d'oeuvre ! Mais j'arrive jamais à faire de belle pâte à pizza comme toi :( je suis môôdite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'était mon 1er test alors je ne sais pas trop. Vu que la recette n'est pas de moi je peux lui accorder tout le crédit de ma réussite :p
      Je pense aussi que le "façonnage" à la main et non au rouleau est assez important pour avoir une bonne pâte même si, du coup, c'est difficile d'avoir une jolie forme. Il ne faut pas chercher à tirer sur la pâte, qui va de toute façon se rétracter, et y aller petit à petit.
      Si jamais tu retentes, tiens moi au courant :)

      Supprimer
    2. "Il ne faut pas chercher à tirer sur la pâte, qui va de toute façon se rétracter, et y aller petit à petit. "

      c'est tellement bien dit... et applicable a tant d'autre sujets (enfin j'en vois au moins un... hum hum...)
      je rajouterai qu'il faut ensuite gouter du bout des lèvres, puis... oui, bon enfin... bon je retourne sur Jaquie et michel moi... c'est trop osé par ici ^^

      Lire ce commentaire... puis voir la photo de la burrata... hum hum... la boucle est bouclée si je puis dire...

      PS: ah oui j'oubliai... merci pour la recette... ça à l'air, comment dire... "très bon" ;)

      Supprimer
  6. bon, je saute sur tous les broccios que je trouve depuis que j'ai eu la recette de fliadone de Syl, il ne me reste plus qu'à partir en chasse de Burrata ! pfffff c''est compliqué d'être blogger gourmands !

    RépondreSupprimer
  7. Je valide la recette. Effectivement, surtout pas étaler avec un rouleau : je l'ai fait une fois (avec une autre recette de pâte), j'ai retrouvé la texture des pâtes à pizzas industrielles... A la main, délicatement, c'est tellement plus sympa !

    RépondreSupprimer
  8. Recette de pizza très intéressante et de plus les photos sont vraiment superbes!

    RépondreSupprimer