Risotto aux fèves, lardons de chorizo

06:30 Ornithorynque Chafouin 3 Comments



Je suis un peu dans ma période chorizo depuis les saint jacques poêlées. Enfin c'est surtout qu'un chorizo, quand t'es alone, tu peux en faire 70 recettes environ. Mais promis je vais pas passer l'année dessus.


J'ai aussi une passion pour les fèves, mais c'était la première fois que je les préparais entièrement moi même et PUTAIN QU EST CE QUE C EST CHIANT. Mais je trouve les surgelées pas bonnes du tout alors si tu as une solution je suis preneuse.

Sinon, niveau recette, c'est pas la première de risotto ici. Mais les précédentes, j'y mettais de la crème, ce qui a priori n'est pas la vraie recette du risotto mais bon j'avais toujours fait comme ça et vous connaissez mon non-respect pour la cuisine, en particulier italienne.

Faute de crème dans mon frigo, j'ai tenté le risotto au beurre et c'est bien meilleur. Donc voilà. Merci. Au revoir.

En attendant, mangeons.

Pour 2 personnes:

- environ 150g de riz à risotto (ici de l'arborio)
- 1/2 oignon blanc
- 1 bouillon cube
- environ 60cl d'eau
- environ 5cl de vin blanc sec
- 60g de beurre + Un peu pour la poêle
- 40g de parmesan
- 40g de chorizo
- 500g de fèves (entières avec la cosse et tout heing)

On commence par détailler l'oignon en demi rondelles. Dans une sauteuse, on fait fondre un peu de beurre, genre 5-10g et on y ajoute l'oignon. Attassion, mets pas le feu trop fort il ne s'agit pas de le faire revenir. Quand il est transparent, tu ajoutes le riz et pareil, tu remues et l'enrobe de beurre avec amour jusqu'à ce qu'il devienne transparent aussi.

Là il est temps d'ajouter le vin blanc. On mélange jusqu'à absorption et puis tu fais pareil avec les 60cl d'eau dans lesquels tu auras fait fondre ton bouillon cube. Compte 20 minutes de cuisson.

On passe à la préparation des fèves de l'enfer. J'ai découvert ce jour là que la fève c'était le légume (est ce seulement un légume ?) qui veut moins se faire manger au monde. Parce que déjà c'est dans une sorte de cosse comme les petits pois mais EN PLUS t'as une autre peau à enlever après cuisson. L'enfer je te dis. Perso, j'avais 1kg de fèves entières, j'en suis ressortie avec 121g précisément. Les boules.


Pour préparer les fèves faut donc les sortir de leur cosse. Là on les fout à l'eau bouillante salée 5min (au moins là c'est pas long). Tu les passes sous l'eau froide et là tu vois qu'il y a une sorte de 2e cosse vert pâle, un peu dure. Faut l'enlever ENCORE, et là t'as ENFIN tes fèves. RELOUITUDE MAXIMUM.

Retour au risotto, avec les lardons de chorizo. T'as ton chorizo, tu le coupes en 2 dans le sens de la longueur, puis en batonnets, comme des lardons quoi.


Dans une poêle, tu les fais revenir quelques minutes genre 2-3, quand les bords commencent à noircir c'est bon. Mais garde moi le bon gras de chorizo qui est dans la poêle, surtout.

Quand t'as plus de bouillon à rajouter dans le risotto, rajoute les 60g de beurre, touille bien, et le parmesan. Là t'as un résultat bien gras bien crémeux comme on aime.


Reste plus qu'à servir à l'assiette, en rajoutant les fèves par dessus, quelques lardons de chorizo et un peu du gras qu'on a mis de côté comme sauce par dessus et c'est MERVEILLE.



3 commentaires:

  1. J'en salive déjà... Des fèves fraiche, du chorizo, et tout ça dans un risotto, olalala quel délice... A faire rapidement, si je trouve des fèves fraiche :)

    RépondreSupprimer
  2. Il est bien alléchant ce risotto...

    RépondreSupprimer
  3. Sagesse des grands parents pieds noirs : on prépare les fèves avec la peau puis soit on la mange soit on la crache... Oui oui, parait que ça fait péter ☺
    ils les préparent au cumin avec des gousses d'ail, servies froides pour l'apéro. Le temps de cuisson est bien plus long par contre, mais ça évite le côté deuxième corvée.

    RépondreSupprimer