Aller chez nous ou rester chez soi ?

09:35 Ornithorynque Chafouin 0 Comments

Afin d'alimenter la nouvelle section des "bonnes (ou mauvaises) adresses", j'ai forcé tous mes amis (both of them), à sortir tester des nouveaux endroits. 


Mon choix s'est porté sur "Chez nous", vu que sur leur site, ils disent avoir pour passion le bon vin et la bonne bouffe. 

Arrivés à 19h30, on a eu de la place direct au bar (de toute façon y'a pas vraiment de tables) donc on était plutôt #contan. 


L'endroit est joli, clairement. Mais petit. Mais joli. Pas vraiment de musique ni d'ambiance mais compte tenu de la configuration des lieux (j'ai dit que c'était petit ?) c'est hyper rapidement TRES bruyant, ce qui est plutôt pénible. Et puis la déco est jolie, mais ils sont pas foutus de ranger la "cuisine" et j'ai trouvé ça un peu vilain. Et crado. 


Mais l'avantage, c'est que tu peux sortir faire des pauses clopes avec ton verre, tu dérangeras personne vu que t'es en plein milieu d'un no man's land. 

Le bar est en effet situé au début de la rue dauphine, quasi au croisement avec les quais des grands Augustins. Middle.Of.Nowhere. 

On était d'ailleurs assez étonnés du monde sur place, vu le manque total d'intérêt du quartier. Mais passons, on est là pour manger, et pour boire. 

Première passion prétendue des propriétaires: le bon vin. Oui, ok. Y'a une sélection sympatoche, même si elle casse pas trois pattes à un canard, et clairement ils se font une belle marge. Quand on le fait remarquer au serveur, il répond en défonçant la concurrence, bien bien. 

On a commencé par ce vin là qui était mouif. 


On nous a ensuite conseillé celui là qui était vraiment chouette (et au même prix). 



Voilà, maintenant que ma carrière de blogueuse vin est lancée (pour des vrais conseils vins, va voir la pinardothek), on peut passer à la bouffe. 

On a environ tout bouffé, comme souvent. 

On a commencé par une planche de charcuteries et une planche de fromages.Globalement, pas hors de prix vu la quantité, mais le niveau est assez inégal. Le jambon et le gouda à la truffe sont à tomber par terre, le reste on s'en fout un peu. 



On a ensuite pris du saumon, de la fêta, et des sardines. Franchement...moyen d'intérêt. C'était bon, mais sans plus. On s'est pas régalés, on a même pas fini nos assiettes, ce qui nous arrive environ JAMAIS. 




Les serveurs, vers le milieu de soirée (ou étions-nous suffisamment avinés?) semblaient sympa. Ils nous ont offert deux spritz pour mes amis, un shot de je ne sais quoi pour moi (je l'ai regretté). 

Et puis au détour d'une pause clope, on s'est fait voler nos tabourets. CRIME. Je veux dire c'était nos tabourets, on était là depuis 19h30 on les avait mérités. Et là 3 connasses débarquent, VOLENT nos tabourets et personne dit rien ? Je vais donc dénoncer au serveur. Qui s'en branle. Complètement. Et qui me regarde genre -_-. On comprend ensuite que les connasses, c'était des copines des serveurs. Du coup nous, on en avait rien à foutre. Comme on a pas de race, on est allés réclamer nos tabourets aux jeunes filles qui, apitoyées par notre grand âge, les ont rendu. Mais du coup, on a trouvé les serveurs beaucoup moins sympa. 

On en arrive à la fin de la soirée et surtout, à l'addition. Et là bim, ça cogne quand même (bon certes on a pris toute la carte).


Y'avait du très bon mais le "sans intérêt" prend quand même le dessus. Si tu rajoutes à ça le quartier un peu boring, les prix et le bruit, franchement: je reste chez moi. 




0 commentaires: