#EnjoyBurning La recette du brownie pas cramé

22:22 Ornithorynque Chafouin 8 Comments

Décidément, on peut plus compter sur les youtubeuses beauté pour donner des recettes de cuisine correctes (si tu ne sais pas de quoi je parle, je t'invite à faire une recherche "enjoycooking" sur twitter et instagram).


Du coup, si t'es dégoûté d'avoir fait cramer ta cuisine (mais qu'il t'en reste quand même un bout) avec sa recette, et que t'es frustré du brownie, voilà une recette qui - a priori- ne requerra pas l'intervention des pompiers (sinon c'est le 18).

Cette recette, pour une fois, je l'ai tirée d'un livre et je n'ai rien touché. Le livre, c'est celui là:


Des livres de cuisine, j'en ai beaucoup, j'adore les feuilleter mais bizarrement, quand il s'agit de cuisiner là j'oublie totalement leur existence et je fais n'importe quoi. C'était donc un gros effort pour moi, t'imagines pas. 


Surtout que les ingrédients/proportions m'ont parus totalement WTF. Genre le gâteau à l'huile et au beurre avec 3 tonnes de sucre. Mais pourquoi pas, c'est un brownie, pas une soupe de Kale. 

Sinon, c'est un bien joli livre avec des recettes chouettes, même si parfois les traduction laissent à désirer. Par exemple, la recette me suggérait de faire fondre le chocolat à la poêle. Je veux bien, mais une casserole c'est quand même mieux. Bref. La recette. 

Pour 1 brownie: 
à faire fondre:
- 325g de chocolat noir
- 125 de beurre
- 25g de cacao en poudre non sucré
à fouetter:
- 60g d'huile de tounesol
- 265g de sucre roux
- 1 gousse de vanille (ou 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille)
- 3 oeufs entiers
- 3 jaunes d'oeufs
ingrédients secs:
- 150g de farine
- 1/2 cuillère à café de sel
- 100g de chocolat noir

On commence par la liste des ingrédients "à faire fondre"... Qu'on fait fondre (à la casserole, donc).


Pendant ce temps, on fouette les ingrédients "à fouetter", dans un saladier. T'as vu c'est pas con comme présentation de recette (c'est celle du livre). Ma seule précision à cet égard c'est qu'on fouette peperlito. Le but c'est pas d'aérer la préparation, juste de faire fondre un peu le sucre. Donc ne me fouette pas ça comme si tu faisais monter les blancs, c'est pas le but: le brownie c'est compact.


A cet égard, on soulignera l'ineptie totale de la vidéo #enjoycooking, où le gâteau est réalisé au robot, avec le fouet. DEBILOS. 

Dans le saladier, on rajoute ensuite la farine et le sel, puis le mélange au chocolat fondu. On finit enfin avec les 100g restant de chocolat noir, qu'on aura "râpé" au couteau.


On mélange bien et on verse le tout dans un moule à brownie bien beurré et fariné. Et hop au four............ Et c'est là qu'il faut se concentrer, Marie. Pas à 300°. Pas celsius sinon....



(d'ailleurs pas 300°F non plus, ça ne cuirait pas)

Donc on enfourne à 180°C, soit une température tout à fait normale à laquelle environ 90% des gâteaux cuisent, pendant 35 minutes environ.


Au final, pas de déception sur la recette: c'est un vrai brownie, qui colle aux dents, bien fondant à l'intérieur et avec une super croûte sur le dessus.



En revanche, c'est très très TRES chocolaté. Sois prévenu.


8 commentaires:

  1. Lorni je t'aime <3 tu m'as fais bien rire
    mise à part ça ton brownies à l'air top, une petite bombe calorique mais c'est ça qui est bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3
      En effet, on est pas dans le light. Faudra manger des brocolis à l'eau pendant 10jours après mais ça vaut le coup.

      Supprimer
  2. Gluten tag,

    Peut-on remplacer l'huile par du beurre fondu à ton avis ? C'est pour une question de religion.
    J'aurai tendance à penser qu'à part la température de fusion un peu différente, ça doit pas changer grand chose. Cependant, t'as ptet déjà testé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas testé non :/ Je sais pas si c'est faisable, je pense que l'huile aide à donner le côté "élastique" de la pâte. Mais tu perds rien à essayer, je pense.

      Supprimer
  3. Je ne vais jamais me remettre de ce gif. Je l'ai regardé en boucle pendant 10mn en me marrant toute seule.

    Et puis sinon, merci. Je vais peut-être enfin pouvoir faire le deuil du brownie méga-bon d'ancienne collègue que je ne mangerai sûrement plus jamais (ou en tout cas pas autant que je le voudrais). Elle tombe à pic cette recette, j'ai besoin de gras pour passer l'hiver !

    RépondreSupprimer
  4. Recette testée avec succès sur mes collègues ce matin. La proportion de gras intégrée fait plutôt peur à la préparation, mais franchement, ça passe super bien.
    Par contre, je me suis vraiment appliquée à la préparation et lors de l’enfournement, mais je n’ai pas échappé au #enjoyburning : le brownie a cuit 10min à 180 en mode grill avant d’activer l’alarme incendie… Mais j’ai pu racler le côté cramé et rattraper le coup, du sucre glace et PAF, ça a plu à tout le monde. Il est fondant comme on aime, gras et chocolaté. Même pas besoin de rajouter des noix ou quoi pour avoir du goût, au moins les allergiques aux noix n’ont rien eu à redire. Certes il est pas #vegan, #glutenfree, ou #healthy, mais bordel que ça fait du bien!

    Merci beaucoup pour la recette! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, la drôle d'idée ! Bientôt on fera cuire nos gâteaux au barbecue !

      Supprimer