Forêt de meringues

06:00 Ornithorynque Chafouin 1 Comments


Je vous avoue, j'ai totalement improvisé cette "recette" parce que j'avais trois blancs d'oeufs inutilisés. J'ai déjà donné la recette de la meringue toute simple ici. Mais là, on va faire une meringue suisse, utiliser du colorant, un thermomètre et une poche à douille. T'es prévenu(e): si t'es un peu souillon en cuisine, cette recette va te faire péter un câble. C'est pas compliqué, hein. Mais tu peux vite en foutre partout.

Donc warning #matos:

- 1 poche à douille
- 1 thermomètre
- 1 casserole + 1 bol qui tienne par dessus pour faire un bain-marie
- du colorant vert
- des petites perles de sucre

Pour la meringue suisse:

la règle est simple: tu pèses tes blancs d'oeuf, tu mets le même poids de sucre blanc, et le même poids de sucre glace (donc le double du poids des oeufs en sucre si t'as suivi).

Pour monter la meringue suisse, il faut d'abord faire un bain-marie et donc savoir ce que c'est. Parce que souvent, on mets le bol direct dans la casserole avec l'eau qui bout, ce qui n'a AUCUN intérêt. En fait - et la règle vaut pour tous les bains-marie, c'est la VAPEUR qui doit chauffer le bol, pas l'eau. Donc tu mets un fond d'eau dans ta casserole et tu poses le bol par dessus, sans que ça touche.

Tu mets donc tes blancs d'oeufs dans le bol et tu commences à monter au fouet, en ajoutant progressivement le mélange des deux sucres, jusqu'à ce que les oeufs atteignent 50°.


Là, tu enlèves le bol du bain marie, et tu continues à mixer, jusqu'à ce que les oeufs reviennent à température ambiante. Au passage, tu ajoutes le colorant. Moi j'ai du colorant liquide, j'ai mis 2 pointes de couteau pour obtenir un vert clair.

Il faut maintenant t'équiper d'une poche à douille et de la remplir de meringue. Pour le "montage", c'est juste trois tas de meringues, les uns sur les autres, avec une douille cannelée.


Reste plus qu'à balancer plein de perles de sucre dessus, parce qu'il y avait pas assez de sucre jusque là.

Pour la cuisson compte 1h30 minimum à 100°. C'est long, c'est chiant, mais c'est joli et bon. A toi de me dire si ça vaut le coup, et si tu t'es retrouvé(e) avec la moitié de la meringue dans les cheveux parce que la poche à douille, c'est pas toujours facile (même si c'est marrant à dire).


1 commentaire:

  1. Owi, owi, owi. Il faut juste que j'arrive à les transporter. Mais je me reconnais dans cette recette (jusqu'à l'expérience poche à douille / cheveux)

    RépondreSupprimer