Quiche Chèvre-Asperges

06:30 Ornithorynque Chafouin 4 Comments


CA Y EST enfin presque. C'est presque la saison des trucs plus cools que les patates, les choux et les pommes. Comme les asperges, par exemple.

Bon après tu vas me dire calmus lornifus on te voit bouffer des fraises sur instagram ne te fous pas de notre gueule. Alors oui bon ok, mea culpa, j'ai du mal à résister et puis je m'en fous j'ai pas de gosse, je fais transporter mes 3 fraises en charter si je veux ranafout de l'avenir de la planète. Mais sinon, promis, en général, j'essaye de faire gaffe (un peu). Enfin surtout, y'a pas à dire, les fruits/légumes sont meilleurs quand ils sont de saison, et c'est surtout ça l'idée.

BREF. La saison des asperges, elle commence en mars. Vu le temps pourri ça fait que quelques jours que j'en vois à mon petit marchant de légumes, et encore un peu chères. Mais bon YOLO sur l'asperge.

Bon sinon concernant la quiche en question, je l'ai faite light non pas parce que je suis au régime (that ship has sailed tu penses) mais parce que j'avais peur qu'un "vrai" appareil à quiche (donc avec de la crème) soit trop lourd et respecte pas L IDENTITE DU PRODUIT TU VOIS? En gros je voulais du léger. Après si t'aimes que le gras et le lourd, tu peux mettre de la crème si tu veux.

Pour une quiche (que j'ai faite carrée parce que je voulais la faire rectangulaire mais j'avais pas assez de pâte):
- 1 pâte feuilletée
- 20cl de.... Fromage blanc oui tout à fait. Ou 20cl de crème liquide si tu veux du FAT
- 2 oeufs
- 1 chèvre demi-sec genre crottin de chavignol
- 1 botte d'asperges

On commence par faire cuire les asperges. Là t'as plein de méthodes, plein de solutions, perso je me prends pas la tête: je coupe un peu le pied là où il est dur, je laisse la botte avec son élastique et je fous dans une casserole d'eau bouillante salée.
ATTASSION, il faut que seules les tiges soient immergées et les tête hors de l'eau. Comme ça elle vont cuire "vapeur" et pas se déliter dans la flotte.

Là tu comptes environ 15 minutes pour avoir des asperges encore un peu croquantes (j'espère que tu as lu cette phrase avec l'accent de Lignac).

Pendant ce temps, tu prépares ta pâte sur le moule de la forme de ton choix, tu la piques et hop au four à 180° pendant... 15/20 minutes aussi. Il faut que la pâte soit dorée, presque cuite mais pas trop.


On passe alors à l'appareil à quiche: dans un saladier tu mélanges le fromage blanc (ou la crème), les deux oeufs, le chèvre coupé en petits morceaux, sel, poivre.


Tu verses l'appareil sur le fond de quiche, et tu disposes bien comme il faut les petites asperges par dessus et retour au four, toujours à 180° pour une bonne demi heure.


Voilà c'est le printemps dans ta bouche.


4 commentaires:

Banana Bread au sirop d'érable

10:35 Ornithorynque Chafouin 8 Comments


 
En fouillant sur le blog, je me rends compte que j'ai souvent des bananes à demi mortes chez moi. En attendant de réaliser que je les mange pas et d'arrêter d'en acheter, je fais des gâteaux.

Cette fois-ci, fallait manger les bananes noircies et finir le sirop d'érable ouvert depuis environ 2009 du coup ben banana bread au sirop d'érable. Un jour je serais inventive en cuisine mais pas là.

Si tu cherches sur les internets, tu trouveras d'autres recettes de banana bread au sirop d'érable certainement beaucoup mieux que la mienne avec beaucoup plus de sirop dedans.

Moi j'en mets moins tout simplement parce que je cherche juste à remplacer le sucre, pas à donner un goût.

Parce que, pour avoir testé, j'ai l'impression que même si tu mets 8L de sirop dans ta pâte, son goût ressortira jamais vraiment après la cuisson. D'où mon idée d'en mettre moins dans la pâte, et d'en garder de côté pour verser sur le gâteau après cuisson pancake-style.

Pour un moule à cake:
- 120g de beurre
- 100ml + 50ml (oui en deux fois donc) de sirop d'érable
- des bananes décédées (j'en ai foutu genre 3, environ 160g)
- 100ml de lait
- 1 oeuf
- 240g de farine
- 1 sachet de levure chimique.


Pour commencer, on préchauffe le four, à 180° comme environ tout le temps, et on fait fondre le beurre au micro onde.

Dans un saladier, tu mélanges le beurre fondu, et les 100ml de sirop d'érable. Tu ajoutes en suite les bananes écrasées à la fourchette, l'oeuf et le lait.


Là je vais pas te dire d'arriver à un mélange homogène vu que tu vas avoir des morceaux de bananes qui flottent à la surface et du gras qui tourne autour mais bon une fois que t'as bien mélangé disons, tu ajoutes la farine et la levure. et là tu mélanges bien bien, encore.


Reste plus qu'à verser tout ça dans le moule à cake beurré et d'enfourner pour 45 minutes à peu près. A la sortie du four, tu démoules, et tu verses le sirop d'érable qui reste dessus (moi par exemple, j'ai menti et j'en ai pas mis 50ml parce que j'en avais plus alors du coup ben y'en avait pas assez alors c'était bon mais moins bon que si y'en avait eu plus tu vois?)



8 commentaires:

La fantastique Focaccia (qui n'était pas de moi)

07:00 Ornithorynque Chafouin 4 Comments


Je fais mon retour, comme les jonquilles, avec le printemps, et avec du gras quand même. Après avoir lamentablement raté la première recette testé de focaccia, j'ai tenté celle qui doit être la plus connue des internets.

Eh ben franchement, zéro déception c'était parfait. Limite je pourrais ne pas faire un article et vous renvoyer direct sur le blog susvisé. Mais bon, faut bien que j'écrive quelque chose ici de temps en temps.

Pour une très grande focaccia:

- 500g de farine (la recette disait "type 45" moi j'avais que de la 55, la plus basique et je n'ai pas rencontré de problème)
- 10g de levure de boulanger fraiche (comme j'en ai jamais j'ai utilisé 4g de levure sèche type briochin)
- 8g de sel fin
- 15g d'huile d'olive
- 300g d'eau tiède (pas CHAUDE. Tiède. Genre tu mets le doigt dedans et tu sens pas de différence de température #astuce)

Après il faut aussi 30g d'eau, 30g d'huile d'olive, du gros sel et ce que tu veux pour assaisonner. Moi j'ai mis du thym frais.

La particularité de cette recette c'est de faire quatre temps de pose courts. J'ai bien respecté comme disait la recette et c'était nickel. Comme il faisait frais chez moi, j'ai à chaque fois fait reposer dans mon four, préchauffé à 40° et éteint au moment d'enfourner la pâte.

Bref, passons à la préparation.

Si tu as de la levure fraiche, tu l'émiettes, la mélanges à l'eau tiède. Si tu as de la levure briochin, tu la verses également dans l'eau tiède, mais tu attends bien 15 minutes qu'elle se dissolve.


Si tu as un robot, arme-le de son crochet à pâte, si tu n'en as pas, arme-toi de patience.
Dans le bol du robot (ou ton saladier)verse ta levure, la farine, l'huile d'olive et le sel. Tu pétris lentement mais longuement (environ 10min au robot).

Si tu veux ajouter des choses cool comme des tomates séchées c'est là. Attention, prends pas des tomates séchées qui baignent dans l'huile tu vas niquer ta pâte. Prends des tomates séchées tout court,on en trouve chez les traiteurs italiens par exemple. Ou fous-y des olives.

C'est le moment de sortir ta pâte, de la rouler en boule, de l'huiler avec amour, de la couvrir et de la laisser poser 10 minutes.

Ensuite, tu déposes ta pâte sur du papier cuisson sur la plaque du four sans l'étaler. Et encore 10 minutes de pause.


Là, tu sors ton rouleau à pâtisserie et t'étales JUSTE UN PEU en appuyant PAS FORT. Et hop, 30 minutes de repos.


Il faut ensuite faire l'émulsion avec l'eau, l'huile d'olive et le gros sel. Tu mélanges bien fort à la fourchette ou au fouet.


Tu reprends ta pâte et tu fais des trous dedans avec tes ptits doigts. Et là, tu verses l'émulsion sur la pâte. Oui y'en a beaucoup, c'est normal, t'en fous partout, c'est pas grave.


Là c'est le moment d'ajouter les herbes.....Et de laisser lever encore 20min.


T'es arrivé(e) au bout des temps de repos: tu enfournes à 200° pour 20 minutes, et là, tu crèves de bonheur.





4 commentaires: