Sablés sésame-chocolat

11:28 Ornithorynque Chafouin 6 Comments


Il fait froid, on est officiellement à moins d'un mois des fêtes: on a donc le droit de se gaver de biscuits de Noël. 
J'en ai déjà fait une flopée ici: des biscuits à la cuillère, des biscuits au gingembre, à la cannelle, des bonhommes pain d'épice, des guimauves, des orangettes et j'en passe. Tu peux retrouver toutes ces recettes dans l'index sucré.

Bref, ça devient compliqué de trouver des nouvelles recettes, mais j'en ai encore sous le coude. Genre celle là. J'ai une grande passion pour le sésame depuis un moment et sésame + chocolat c'est merveilleux. 

Pour une cinquantaine de sablés (selon la taille de l'emporte-pièce):

- 1 oeuf
- 120g de sucre
- 250g de farine
- 125g de beurre
- 50g de graines de sésame (moi je les prends grillées)
+ 1 oeuf pour dorer, 40g de chocolat noir environ

La pâte sablée, y'a rien de plus simple puisqu'il suffit.... de tout mélanger. Si tu as un robot, tu peux mettre tous les ingrédients dans le bol muni du crochet, à l'exception des graines de sésame, que tu rajoutes en dernier.
Même procédure si tu le fais avec tes mains. 


Une fois la pâte bien homogène, il faut la réfrigérer. Si tu choisis, comme moi, un emporte-pièce "simple" (un coeur, un rond, une étoile, en gros), tu peux te contenter d'une trentaine de minutes au frigo, ou de quinze au congélateur. 

Si t'as des emportes-pièces un peu plus chiadés genre un petit bambi avec des papattes fines, hésite pas à laisser un LONG moment dans le frigo (genre plusieurs heures) et à étaler la pâte par morceaux, afin qu'elle ne se réchauffe pas trop et que tu te galères pas trop.


Tu étales donc ta pâte sur 5mm d'épaisseur maximum, et tu détailles à l'emporte-pièce. Avant de passer au four tu dores avec un oeuf entier battu (le jaune tout seul laisse des traces et c'est moche). 

Pour la cuisson, compte 15 minutes à 180°.

A la sortie du four, laisse refroidir sur une grille, puis fais fondre le chocolat dans une casserole avec un peu d'eau. Moi j'ai fais des petits traits parce que je trouvais ça joli. Rien ne t'empêche de faire plus simple, et par exemple, de tartiner de chocolat les sablés (côté non doré du coup). 

Et voilà. C'est tout. JOYEUX NOEL FELIX. 


6 commentaires:

A-peu-presque Pumpkin Spice Coffee

06:00 Ornithorynque Chafouin 0 Comments


Et voilà, la saison du pumpkin spice coffee est terminée sur Instagram et chez Starbucks. Si tu aimes bien ça et que tu as décidé qu'il était décent d'en boire passé le 1er novembre, cette recette est pour toi.

La seule différence: le pumpkin spice de chez starbucks, y'a de la purée de potimarron dedans. Ce qui est un peu beurk quand t'y penses. Et puis on a pas forcément tous de la purée de potimarron dans son frigo (enfin moi, j'en ai pas).

Je te propose donc une solution beaucoup plus simple; aromatiser ton café et après t'en fais ce que tu veux: t'y ajoutes de la purée si tu veux, du lait, ou comme moi, de la chantilly (parce que le gras, rappelons le).

L'avantage: tu vas économiser environ 400 000€ sur l'hiver et t'auras toujours du café-qui-sent-bon chez toi.

Evidemment, tout ici est indicatif: tu peux tout à fait remplacer les épices par d'autres et en modifier la quantité selon le goût que tu recherches. Moi, par exemple, j'ai rajouté de l'écorce d'orange, ce qui n'a rien à voir avec le reste.

Il te faudra:
- 250g de café moulu
- 1 orange
- 1 gousse de vanille
- 1 cuillère à café de cannelle en poudre (j'ai également rajouté des bâtons de cannelle)
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
- 1 cuillère à café de muscade en poudre
- 4 clous de girofle


et là, endiré cer un DIY tufélamode: tu nettoies bien l'orange et tu la pèles pour garder que la pelure (tu te feras un jus d'orange après) et tu fous tout dans un pot: le café, les épices, les écorces d'orange. Tu mélanges bien et hop, dans un pot hermétique.


Plus tu le garderas longtemps, plus les arômes vont s'imprégner dans le café. Pour faire le café, tu te doutes bien qu'il faut une vraie machine à café, va pas péter ta nespresso.




0 commentaires:

Merveilleux Cinnamon Rolls

09:54 Ornithorynque Chafouin 5 Comments


Honte sur moi. J'ai fait cette recette dix fois et je l'ai jamais publiée ici, Au moins je peux vous dire qu'elle est archi-testée et que vous aurez pas de mauvaise surprise (enfin j'espère). Bref, si tu veux mériter ton permis d'instagram, file faire une fournée de rolls, acheter un bouquet de pivoines, te servir une tasse de kusmi tea et prends moi tout a en photo.


Pour une douzaine de Cinnamons Rolls:

- 350g de farine
- 15g de levure de boulanger fraiche
-120ml de lait
- 50g de sucre
- 1 oeuf
- 60g de beurre froid
- 1/2 cuillère à café de sel

+ Pour la garniture à la cannelle:
- 50g de beurre fondu
- 30g de sucre roux
- 2 cuillères à soupe de cannelle

Si tu veux faire un glaçage (que je n'ai pas fait) il te faudra en plus, un blanc d'oeuf, du sucre glace et un peu de jus de citron.

On commence par préparer la pâte à brioche. Si ton lait sort du frigo réchauffe-le quelques secondes au micro-ondes. Attention, comme d'habitude avec la levure fraîche, il ne faut pas la tuer: le lait ne doit pas être chaud (+ de 37°). On émiette la levure dans le lait, et on laisse quelques minutes. 

Dans le bol du robot muni du crochet (ou dans le saladier muni de tes mains) on verse, dans l'ordre, le lait avec la levure diluée, la farine, le sucre, le sel, l'oeuf et on commence à mélanger. 

Avant d'arriver à un mélange homogène mais quand il commence à"sécher" un peu, on ajoute le beurre froid en morceaux et on mélange à nouveau.


Quand le beurre est bien intégré et la pâte lisse et presque plus collante c'est bon! On filme au contact et on laisse pousser dans un endroit chaud (près d'un radiateur par exemple) pour au moins 2h. 

Une dizaine de minutes avant la fin de la première "pousse", on s'occupe de la garniture. C'est simple, suffit de mélanger tous les ingrédients (beurre, sucre, cannelle).


Remets le mélange au frigo le temps de t'occuper de ta brioche. Parce que si tu tartines ta brioche de beurre fondu CHAUD, je t'explique pas la catastrophe. Il faut laisser le temps au beurre de se re "solidifier" un peu, mais pas trop, pour pouvoir l'étaler facilement sans abîmer la brioche. 

BREF. Tu étales ta pâte à brioche en rectangle.


Tu la tartines ensuite avec le mélange à la cannelle et tu la roules dans la longueur (donc tu auras un long boudin fin, pas un boudin court et large, t'as compris ?).. 

Tu découpes enfin ce boudin en tronçon d'environ 3cm de large. Si jamais la garniture s'échappe au roulage/découpage, t'inquiètes pas. Récupère-la à la fin et re-tartine tes rolls.


Là il faut ENCORE laisser pousser, au moins 1h. 

Tu pourras alors, pour avoir un joli résultat, les dorer avec un mélange lait+oeuf entier. Et hop, au four pour 15-20min à 180°.


Si tu veux faire le glaçage, suffit de mélanger tous les ingrédients (blanc d'oeuf, sucre glace, jus de citron). Je te donne pas les proportions vu que c'est à toi de voir selon l'aspect que tu veux. Plus tu mets de sucre, plus le mélange sera blanc et dur au séchage. Et bien sûr, tu fais le glaçage sur les rolls refroidis, hein.

Bon à savoir: tu peux tout à fait congeler les rolls, et t'assurer des petits déj de blogueuse mode pendant tout l'hiver. 
 

5 commentaires:

Crumble de poireaux, noisettes et chèvre

06:30 Ornithorynque Chafouin 3 Comments



Le crumble sucré c'est so 2010. Du coup j'ai tenté le crumble salé (qui est so 2012). Avec des poireaux histoire d'être pas glamour jusqu'au bout et aussi parce que les poireaux, à part en soupe ou en fondue je sais jamais quoi en faire. On ajoute des noisettes pour faire automnal et du chèvre parce qu'il faut bien que je respecte ma ligne éditoriale. 

Pour deux personnes:
- 3 poireaux
- 70g de farine
- 70g de poudre de noisette
- 90g de beurre
- une poignée de noisettes
- 1 crottin de chavignol
- un peu d'huile, de sel et de poivre

On commence par le poireau: on le débarrasse du "vert" en trop, et de la première épaisseur de feuilles (on dit feuille ? Je sais pas). On le découpe en petits tronçons et on le fait revenir dans un peu d'huile, sans faire colorer. Puis on rajoute de l'eau à niveau et on laisse 7 à 10 minutes à feu moyen, le temps que l'eau s'évapore.


Pour faire le crumble, c'est super simple: on mélange la farine, la poudre de noisettes et le beurre froid en morceau. Avec les doigts, on mélange le tout, sans chercher à incorporer complètement le beurre, et en "effritant" la pâte pour faire des morceaux.


Une fois le poireau cuit, on le dispose au fond d'un plat à gratin et on dispose par dessus le crottin de chavignol découpé en morceaux. 


Il ne te reste plus qu'à concasser les noisettes entières, et à les ajouter à la pâte à crumble, que tu dispose par dessus le poireau et le chèvre et hop, au four à 200° pour 15 minutes. 

Tu peux rajouter quelques minutes de cuisson en fonction grill pour un résultat plus joli. 


Voilà, c'est pas compliqué et c'est plus chouette que la soupe de poireaux, non ?

3 commentaires:

Pimp tes jus (de l'utilité d'avoir une centrifugeuse?)

09:33 Ornithorynque Chafouin 4 Comments


Voilà. J'ai ENFIN investi dans un nom de domaine à 90 centimes afin que tu ne te compliques plus la vie à écrire "ornithorynque". Même si je te vois, à écrire ornythorinque. J'espère que les quelques modifications apportées au blog te plairont et surtout, qu'il y aura pas 10 000 bugs (mais j'y crois pas, hésitez pas à me signaler mes conneries en commentaire). Pour info, le blog est toujours accessible à l'ancienne adresse, ou directement à celle-ci www.lornitegave.fr. 

Je profite de tout ce bordel pour également inaugurer une nouvelle section, celle du matériel. On y parlera de matériel et de bouquin, d'utile et d'inutile. 

Et on commence tout de suite avec du moyen utile: la CENTRIFUGEUSE. 


Je t'avoue, je sais pas trop ce qui m'a pris d'acheter ça. Amazon te fait faire beaucoup de conneries (comme la fois où j'ai acheté un défroisseur vapeur et un ukulélé dans la même commande).

J'ai donc investi dans une centrifugeuse moulinex qui fait AUSSI presse-agrumes, la folie (que j'ai pas du tout payé le prix indiqué sur le site, je t'invite à fouiner sur les internets si t'en veux une aussi).

La première question qui te vient à l'esprit est surement: POURQUOI ? Ben parce que je voulais me faire des jus, voyons. J'avais un mini presse-fruit électrique semi-défaillant et puis les jus d'orange et de citron, ça va bien 3 minutes. Et puis j'aime pas le jus en bouteille parce que je suis relou.

Si tu bois pas de jus de fruits le matin ou si les jus andros te conviennent très bien: c'est un achat inutile. 

.... heureusement que ceci n'est pas une sponso, parce que je sens que je vends pas bien le produit, là.

Et pourtant, depuis que je l'ai, je m'en sers TOUS. LES. JOURS. 

D'abord parce que c'est marrant de réduire en purée tout ce que j'ai sous la main, et de faire des cocktails un peu WTF. Genre j'ai essayé de foutre de la betterave dans des jus et ben c'est même pas dégueulasse. 

Ensuite, ça te permet d'écouler les fruits "en trop": il me reste deux pommes non utilisées dans une recette et elles sont à moitié pourries ? NICKEL J EN FAIS UN JUS (t'as vu l'enthousiasme). 


Au final, j'essaye de m'organiser un peu: j'achète des fruits, je les découpe et je les congèle dans des petits sachets. Le soir, je sors un sachet du congel, je le mets au frigo et hop j'ai ce qu'il me faut pour mon jus du matin.

C'est un peu d'organisation, mais honnêtement, ça pimp bien mes petits-déj. En plus gros gros avantage de ce modèle: il se nettoie hyper facilement et prend relativement peu de place. 

Bref: si tu as la motivation, la place et que t'en as ras le cul des smoothies: investis. 

4 commentaires: